Sénégal: Wack Ngouna - La mairie et une mutuelle d'épargne financent les femmes et les jeunes

Wack Ngouna — La mairie de Wack Ngouna (centre) et l'Union des institutions mutualistes communautaires d'épargne et de crédit (U-IMCEC) ont remis un financement de 20 millions de francs CAF à 20 groupements de jeunes et de femmes, pour les aider à dérouler leurs activités économiques, a constaté l'APS, dimanche.

Les fonds seront remboursés à la mutuelle de crédit par les bénéficiaires.

"Nous sommes satisfaits du partenariat noué avec l'U-IMCEC (... ) L'apport personnel des bénéficiaires n'a pas été une contrainte majeure", a dit Amadou Lamine Dieng, le maire de Wack Ngouna.

La mutuelle de crédit a facilité l'accès aux fonds aux jeunes et aux femmes, selon M. Dieng, qui est également directeur général de l'Institution de prévoyance retraite du Sénégal.

Selon le maire, la cérémonie de remise des fonds était symbolique dans la mesure où le financement global est de 100 millions de francs CFA, qui seront remis à une centaine de groupements.

Quelque 80 groupements de jeunes et de femmes recevront donc prochainement leur financement.

Les bénéficiaires ont été en amont formés à l'utilisation des fonds, afin de les fructifier et de pouvoir les rembourser, selon Amadou Lamine Dieng.

Le directeur général de l'U-IMCEC, Ousmane Thiongane, a promis, lors de la cérémonie, d'octroyer un financement de 10 millions de francs CFA aux maraîchers de Wack Ngouna.

Il a invité les bénéficiaires des fonds à penser à les rembourser à temps pour permettre à la mutuelle de crédit de faire bénéficier d'autres groupements de ses financements.

Amadou Lamine Dieng a procédé, en marge de la cérémonie, au lancement officiel de la radio communautaire de Wack Ngouna, qui émet sur la fréquence FM 106.1.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.