Burkina Faso: Mouvement pour le changement et la renaissance - Tahirou Barry prend sa chose

C'est désormais le candidat du Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR) aux élections couplées du 20 novembre 2020 qui tient les rênes du parti. Ainsi en ont décidé les participants au congrès extraordinaire tenu les 9 et 10 avril 2021 à Ouagadougou, un réaménagement que voyait venir plus d'un.

A ce congrès extraordinaire, il y avait deux anciens ministres de la Culture, l'actuel président du MCR et le président du comité chargé de la réorganisation du PAREN, Abdoul Karim Sango. Tous les deux ont fait leurs armes politiques auprès du professeur Laurent Bado. Autre président de parti politique présent, Ablassé Ouédraogo de Le Faso autrement.

A l'issue des 48h de travaux, sans surprise et comme il se susurrait dans certains milieux, Tahirou Barry remplace Carlos Toé, enseignant-chercheur au poste de président du MCR. L'ex-président devient vice-président, chargé des questions politiques. Le discours le plus attendu par les invités était celui du tout nouveau commandant du navire. Tahirou Barry a annoncé que son mandat serait placé sous le signe de deux grands défis : « Le défi du déverrouillage du champ politique comme l'avait recommandé le rapport du Mécanisme africain d'évaluation par les pairs (MAEP) depuis une décennie en s'alignant sur tous les fronts pour éteindre toutes les formes révoltantes et inacceptables de corruption et de fraudes électorales dans notre pays ; le combat pour la vérité dans notre gouvernement et nos mœurs politiques car sans vérité, il n'y a ni grandeur ni honneur », a-t-il énuméré.

Ce congrès était placé sous le thème « Le MCR et les élections couplées de novembre 2020 : bilan et perspectives ». Le nouveau président a félicité l'équipe sortante qui a permis au MCR, en à peine un an d'existence, d'occuper le 5e rang à la présidentielle sur 14 candidats avec près de 62 000 voix et de se classer parmi les 20 premiers partis politiques sur plus de cent au Faso. Un résultat qui suscite l'optimisme au sein du parti, même s'il n'a eu aucun député.

Encadré :

Le nouveau bureau du MCR

1. Tahirou Barry, président

2. Carlos Toé, 1er vice-président, chargé des questions politiques

3. Raymond Bayoulou, 2e vice-président, chargé de la formation

4. Zenabo Gnankiné, 3e vice-président, chargée des questions du genre

5. Mahamoudou Oubda, secrétaire général

6. Abdoulaye Diallo, secrétaire général adjoint

7. Amadou Sissoko, trésorier général

8. Adjaratou Gnégné/Ilboudo, trésorier général adjointe

9. Oumarou Guigma, secrétaire à l'organisation et aux questions électorales

10. Théophile Nana, secrétaire adjoint à l'organisation et aux questions électorales

11. Bapindié Ouattara, secrétaire à la formation

12. Siénou Arouna, secrétaire adjoint à la formation

13. Yaya Savadogo, secrétaire aux questions politiques

14. Fatimata Yago/Kadio, secrétaire adjoint aux questions politiques

15. Aboubacar Kéré, secrétaire à l'information, à la communication, porte-parole du parti

16. Souleymane Yaméogo, secrétaire adjoint à l'information, à la communication, porte-parole du parti

17. Awa Kirakoya, secrétaire du genre et à la solidarité nationale

18. Adjiratou Louari, secrétaire adjoint au genre et à la solidarité nationale

19. Nouhoun Sidibé, secrétaire chargé des relations extérieures

20. Fatimata Bandé, secrétaire adjointe chargé des relations

21. Ali Taonsa, secrétaire à la jeunesse

22. Afsatou Diallo, secrétaire adjoint à la jeunesse

23. Oualilai Kindo, secrétaire aux questions associatives

24. Adeline Ouédraogo, secrétaire adjointe aux questions associatives

25. Aboubacar Bancé, secrétaire chargé des anciens

26. Assita Ouédraogo, secrétaire adjoint chargé des anciens

27. Adrien Kindo, secrétaire chargé des questions culturelles et rurales

28. Mohamed Bahadio, secrétaire adjoint chargé des questions culturelles et rurales

29. Tenin Ouédraogo/Kindo, commissaire aux comptes

30. Clémentine Zongo, Commissaire adjointe aux comptes

31. Issouf Coulibaly, président cellule estudiantine

32. Oumar Ouédraogo, président adjoint cellule estudiantine

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.