Sénégal: Série « thiey Adji Sarr » - La masseuse dépose une nouvelle plainte sur la table du procureur

12 Avril 2021

Me El Hadji Diouf, avocat d'Adji Sarr, la jeune masseuse qui a accusé le député Ousmane Sonko de « viols et de menace de mort », va déposer plainte lundi auprès du procureur de la République. Cette nouvelle plainte est consécutive à une série télévisée qui va passer durant le mois de Ramadan et dont l'actrice principale porte le nom de « Adji Sarr ». Selon la robe noire, après avoir visualisé la bande annonce dudit téléfilm, sa cliente « l'a vécue comme un viol ».

En effet, dans la bande annonce de la série « Thiey Adji Sarr », on voit une belle jeune dame s'activant dans le métier de massage, utilise des trucs et des astuces pour soutirer de l'argent aux hommes qui courent derrière elle.

Joint par L'Observateur, Me Diouf donne les raisons de sa nouvelle plainte : « On ne va pas les laisser salir l'image de Adji Sarr pour on ne sait quelle cause. C'est un acharnement sur sa personne. On cherche à la diaboliser, à la décrédibiliser. Cette bande annonce présente Adji Sarr comme une prostituée dans la rue. Je trouve cela cruel, inhumain et honteux ».

L'avocat a annoncé qu'il va déposer plainte ce lundi auprès du Cnra (Conseil National de Régulation de l'Audiovisuel) et du procureur de la République.

Réagissant suite à l'annonce de cette plainte, l'un des acteurs de la série, le comédien Sanex balaie d'un revers de main les allégations de l'avocat. Il a tenu à préciser que « « Thiey Adji Sarr » n'a rien à voir avec l'actualité sénégalaise ».

Le scénariste de révéler que pour éviter de se faire prendre en faute, le nom du film et des détails contenus dans le scénario ont été changés. « Nous avons changé le nom (Thiey Adji Sarr est Baline Coumba Baline) et enlevé tout ce qui peut renvoyer à l'Affaire Adji Sarr. (... ) »

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.