Ile Maurice: Consultations pré-budgétaires 2021-2022 - Première rencontre avec les représentants des PME

communiqué de presse

Le gouvernement a lancé, cet après-midi, les premières consultations pré-budgétaires dans la salle de conférences du ministère des Finances, de la Planification et du Développement économiques à Port-Louis, avec les représentants des petites et moyennes entreprises (PME).

Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a ainsi pu prendre connaissance des diverses propositions des différents acteurs du secteur des PME en prévision du budget 2021-2022.

Le but de ces consultations est de promouvoir un dialogue social entre les principales parties prenantes pour assurer une meilleure planification du budget qui sera présenté à l'Assemble nationale en juin prochain.

Les propositions émises par les représentants comprennent : l'extension du Wage Assistance Scheme et du moratoire pour le remboursement des prêts afin de permettre aux PME de surmonter la crise économique dans le sillage de la COVID-19 ; l'application d'une taxe additionnelle sur les produits importés afin d'inciter la population à acheter des produits fabriqués localement tels que le cuir et ses dérivés ; et une assistance face aux difficultés rencontrées par les entrepreneurs pour bénéficier des subventions de la Development Bank of Mauritius Ltd.

Une dizaine de représentants du secteur des PME ont assisté à la rencontre. Les organisations présentes étaient: SME Chamber; SME Federation ; Plastic Products Manufacturer's and Users' Association ; Association of Textile and Bag Manufacturers ; Manufacturing Jewelers' Association ; Association of Furniture Manufacturers ; Arts and Crafts Manufacturers Association of Mauritius; Association of Small Contractors; et Association of Leather and Leather related Products.

Plus de: Government of Mauritius

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X