Gambie: Des partenaires internationaux louent la capacité de l'administration fiscale de la Gambie (GRA) à attirer les investisseurs

12 Avril 2021

Les partenaires Européens et Occidentaux, dont des investisseurs en provenance des Etats Unis qui supervisent le récent accord bilatéral entre Banjul et Dakar sur le Renforcement du Commerce Transfrontalier, ont félicité l'Administration Fiscale de la Gambie (GRA) pour son aptitude à attirer les investisseurs et aussi pour l'affermissement de l'Alliance Afrique-Europe Pour l'Amélioration des Moyens de Transports et de la Mobilité. Ils ont également loué les travaux du Groupe de Travail Pour La Connectivité en Afrique dans le cadre de " l'Alliance Afrique-Europe pour l'Investissement et l'Emploi Durables".

Un porte-parole de l'Alliance a déclaré au journal The Point qu'ils ont été impressionnés par les méthodes et procédés utilisés par l'Administration Fiscale de la Gambie pour "faciliter la collecte des revenus... tout en rendant le processus transparent non seulement pour les Gambiens mais également pour les investisseurs étrangers".

L'Administration Fiscale de la Gambie, a-t-elle ajouté, a créé un " environnement propice et plus attractif comparé à d'autres pays".

Ainsi, le porte-parole a indiqué que l'accord bilatéral entre la Gambie et le Sénégal visait en partie à faciliter les " relations entre les gouvernements des deux pays... plutôt que de rendre les choses difficiles ". L'Alliance avait récemment communiqué ses "recommandations les plus importantes" dans trois domaines majeurs de la coopération en matière de transport: la Connectivité, la Sécurité Routière et l'Aviation

Revenant sur l'importance d'une telle Alliance, le Commissaire Européen pour les Relations Internationales, Jutta Urpilainen, a récemment mis l'accent sur la détermination de l'UE à établir des " relations profondes et intimes entre nos deux continents en vue de mettre à profit tout le potentiel de notre partenariat avec l'Afrique... la mise à niveau de la connectivité et des infrastructures modernes... "

Poursuivant sa déclaration, le porte-parole a révélé qu'ils ont été satisfaits non seulement par le " geste diplomatique de la délégation Gambienne, mais ils ont également été impressionnés " par le succès accompli par le Commissaire General Yankuba Darboe au cours des dernières années.

Le Directeur de l'Administration Fiscale de la Gambie, qui jouit d'une grande réputation au Sénégal en tant qu'ancien officier des services-frontière de la douane, a été acclamé pour avoir souligné que les signataires de l'accord ne pourront se servir des lois nationales pour endiguer la fluidité des relations commerciales entre les deux nations.

Par conséquent, le porte-parole a également observé que l'Alliance Europe - Afrique, qui a été inaugurée en 2018 pour la mise en œuvre des recommandations et décisions prises lors du cinquième sommet entre l'Union Africaine et l'Union Européenne organisé à Abidjan, serait difficile à mettre en œuvre sans discussions franches et sincères.

Notre correspondant a également été informé de ce que le gouvernement Gambien a reçu le financement de la Banque Africaine de Développement dans le cadre du " Projet d'Appui Institutionnel à la Gouvernance Economique et Financière III. "

Une partie de ces fonds serait une subvention pour des paiements dans le cadre du contrat de Recrutement d'un Cabinet de Consultation pour la conduite d'un audit du système de sécurité de l'Administration Fiscale de la Gambie

L'Alliance Europe-Afrique, proposée par la Commission Européenne il y a deux ans exigeait que les deux continents soient " sur le même pied d'égalité... le renforcement de la coopération en matière de transport."

Les observateurs sont optimistes que la réunion entre les deux parties permettra de convaincre les acteurs et partenaires de continuer à respecter les accords signés tant au niveau régional et international car cela bénéficiera non seulement les signataires mais aussi les partenaires internationaux.

A La Une: Gambie

Plus de: The Point

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X