Mauritanie: Rosso - Le Président de l'Union Nationale du Patronat Mauritanien se réunit avec les agriculteurs du Trarza

Rosso — Le président de l'Union Nationale du Patronat Mauritanien, M. Mohamed Zein El Abibine Ould Cheikh Ahmed, a tenu, dimanche à Rosso, une réunion avec les agriculteurs de la wilaya du Trarza, en présence du président de l'Association des maires de la wilaya et des acteurs intervenant dans le secteur.

Au cours de la réunion, le président de l'Union Nationale du Patronat Mauritanien a indiqué qu'il a tenu à ce que cette réunion se tienne à Rosso pour que tous aient la possibilité d'y assister pour présenter les problèmes qui se posent à la campagne agricole actuelle, dans le but de les soumettre aux pouvoirs publics en vue de leur résolution, dans la mesure du possible.

Il a remercié les agriculteurs et les industriels dans la wilaya pour les efforts louables qu'ils déploient dans le domaine agricole, considéré comme le pilier essentiel du développement, soulignant que l'autosuffisance alimentaire est une condition indispensable pour l'édification et le développement des pays. Il a appelé, à cet égard, l'Etat à augmenter son appui à la production nationale.

Il a aussi remercié, au nom des agriculteurs, les pouvoirs publics pour l'intérêt qu'ils accordent au secteur agricole et qui se reflète à travers la gratuité des semences et l'indemnisation pour les dégâts occasionnés au cours de la dernière saison des pluies.

Il a ajouté que les besoins de la campagne agricole actuelle en moissonneuses seront rendus disponibles par le secteur privé au moment opportun.

Il a appelé les acteurs dans le secteur privé national à redoubler d'efforts dans le but d'impulser le développement économique et social, en profitant des expériences des pays voisins.

De son côté, le président de la Fédération nationale des agriculteurs, M. Dia Adama Oumar, a remercié les hautes autorités du pays et l'Union Nationale du Patronat Mauritanien pour le grand intérêt qu'ils accordent au secteur agricole national.

Il a ajouté que l'agriculture souffre d'un certain nombre d'obstacles tel que le manque de financements et de matériels agricole , appelant à adopter une nouvelle vision au sein du secteur agricole national dans le but de répondre aux aspirations du peuple mauritanien.

Au cours de la réunion, les intervenants ont été unanimes à demander à rendre disponibles le matériel agricole, à élargir les superficies cultivées, à protéger les cultures et à disponibiliser les financements nécessaires.

Le président de la l'Union nationale du patronat mauritanien avait auparavant visité la société nationale des fruits où il a entendu des explications détaillées présentées par ses responsables sur son activités.

Les arbres fruitiers cultivés par cette société couvrent une superficie de 185 hectares dont 70 % sont réservés aux melons.

Il a aussi tenu une réunion avec les agriculteurs de Keumacène au cours de laquelle il a entendu les problèmes qui se posent aux agriculteurs.

A La Une: Mauritanie

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.