Cote d'Ivoire: Gestion des finances publiques - 150 cadres de l'administration font le bilan des conférences et missions 2020

L'atelier annuel s'est tenu le 9 avril à Crrae-Umoa, à Abidjan Plateau

L'atelier bilan annuel de l'exécution du calendrier des conférences et missions, en l'occurrence celui de l'année 2020, s'est tenu le 9 avril, à Crrae-Umoa, à Abidjan Plateau.

L'ensemble des acteurs impliqués dans l'organisation et la gestion du calendrier des conférences et missions, notamment les points focaux des ministères et des établissements publics nationaux, y a pris part.

Outre la revue de l'exercice précédent, l'atelier bilan de cette année se veut un cadre d'échanges entre les participants, au nombre de 150, sur la conduite du changement nécessaire à la mise en œuvre de la gestion dématérialisée des conférences et missions effectuées par les agents et fonctionnaires de l'État. «En choisissant pour thème général de l'atelier bilan 2021 : Conduite du changement et mise en œuvre de la gestion dématérialisée des conférences et missions à l'étranger, le ministère en charge Budget voudrait accélérer le projet de dématérialisation des missions, l'objectif principal étant l'opérationnalisation effective de «Sigmission» avant fin juin 2021 », a expliqué Adama Sall, directeur de cabinet du ministère du Budget et du Portefeuille de l'État.

Il a aussi indiqué que la dématérialisation des missions à l'étranger entre dans le sillon de la modernisation de l'administration ivoirienne, par le renforcement de l'efficacité et l'efficience des missions à l'étranger en simplifiant leurs procédures de gestion et en réduisant les délais de traitement des dossiers.

Par ailleurs, l'atelier a permis de tirer les leçons de l'impact de la Covid-19 sur l'exécution des conférences et missions à l'étranger. A ce propos, Adama Sall s'est réjoui de la présentation du ministère des Transports qui fait ressortir la résilience de l'État pendant une crise d'une telle envergure, notamment par le renforcement des outils de télécommunications et des moyens financiers à mettre à la disposition des ministères et des Epn.

Les conférences et missions coûtent, chaque année à l'État, environ six milliards de FCfa .

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.