Cote d'Ivoire: Songon - Beugré Mambé trouve une solution aux coupures d'électricité

Le gouverneur du District autonome d'Abidjan, Robert Beugré Mambé par ailleurs député de Songon commune et sous-préfecture, a trouvé une solution aux coupures fréquentes d'électricité dans la commune de Songon.

En rétablissant l'électricité dans des quartiers tels que Chicago. «Beugré Mambé, selon une note de la direction de la communication du District d'Abidjan, a mis un transformateur électrique à la disposition de la compagnie ivoirienne d'électricité pour rétablir l'électricité dans la zone, le 11 avril. Cette nouvelle a donné le sourire aux bénéficiaires. Un autre transformateur est annoncé pour définitivement sortir ces quartiers des délestages."

Signalons que ces quartiers étaient l'objet de coupures intempestives d'électricité. Le 8 avril, trois personnes ont été brûlées à l'eau acidifiée contenue dans un transformateur qui a pris feu. Cette situation a suscité la colère d'habitants qui, pour crier leur ras-le-bol, ont barré la voie d'accès non seulement à leurs quartiers mais aussi celle menant à Dabou. Des échauffourées ont éclaté entre les populations et les forces de l'ordre.

Coulibaly Seydou, au nom des bénéficiaires, a exprimé sa gratitude au gouverneur du District d'AbidjanC. Dallet

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.