Mauritanie: Le Premier ministre supervise la cérémonie d'orientation des responsables des marchés publics

Nouakchott — Le Premier Ministre, M. Mohamed Ould Bilal, a supervisé aujourd'hui, lundi, au Palais des congrès, à Nouakchott, la cérémonie d'orientation des responsables des commissions des marchés publics.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs, M. Ousmane Mamoudou Kane, a précisé que les marchés publics représentent une importante part du PIB. Par conséquent, ils participent dans une large mesure à la croissance économique et au développement, de sorte qu'ils pourraient constituer un efficace levier de la formation professionnelle, en plus de la contribution à la création des entreprises et à la promotion du secteur privé.

Le ministre a déclaré que l'identification des personnes responsables des marchés publics, l'attribution de prérogatives, leur soumission à des engagements précis et la création d'un système judicieux d'évaluation de leur rendement sont, entre autres, les principales mesures prises pour une rationalisation optimale du système de fonctionnement des marchés publics, a-t-il indiqué.

Il a ajouté que les responsables des marchés publics doivent servir de conseillers spécialisés pour leurs secteurs respectifs en ce qui concerne la passation des marchés publics et la qualité des dossiers. Ces responsables, et leurs départements respectifs, sont tenus, également, d'établir le processus du marché public, avec le respect des délais convenus.

M. Ousmane Mamoudou Kane a indiqué que, pour la première fois, compte tenu de l'importance et de la sensibilité de leur profession, les responsables des marchés publics seront assermentés devant la Cour d'appel, créant ainsi des obligations éthiques devant la collectivité.

Il a souligné que la transparence est l'une des préoccupations les plus importantes du Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani et du gouvernement, mettant en garde contre la négligence des responsables des marchés publics.

Pour sa part, le ministre des Finances, M. Mohamed Lemine Ould Dhehbi, a affirmé que cette cérémonie annonce le lancement du système de marchés publics.

Le ministre a exhorté ces fonctionnaires à être stricts et transparents, à accélérer le rythme des travaux, à se conformer aux réglementations et lois dans la passation des marchés, qui sont la pierre angulaire de la demande publique dans la mesure où la demande du public est un élément indispensable à la mise en œuvre du programme du Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, «Taahoudati».

La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, le wali de Nouakchott-Ouest et la présidente de la région de Nouakchott.

A La Une: Mauritanie

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.