Ile Maurice: Les représentants de la MEXA participent aux consultations pré-budgétaires 2021-2022

communiqué de presse

Des propositions pour transformer et mieux exploiter les potentiels des industries locales afin de faire face à la crise économique engendrée par la COVID-19 ont fait l'objet de discussions entre le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, et les différents acteurs de la Mauritius Export Association (MEXA), aujourd'hui, lors des consultations pré-budgétaires en marge du budget 2021-2022.

Les thèmes évoqués, entre autres, portaient sur le soutien financier après la crise de la Covid-19 afin de sauvegarder l'emploi et d'éviter la fermeture de certaines entreprises ; le développement durable, inclusif et à long terme; l'exploitation de nouvelles opportunités ; et comment accroître la production locale.

Après la rencontre, Dr Padayachy a indiqué que suite aux conséquences de la pandémie de COVID-19, les entreprises passeront par des moments difficiles pendant un certain temps. Il a ainsi fait ressortir que le gouvernement prendra des mesures exceptionnelles et non-conventionnelles, dans ces circonstances difficiles, afin de redresser l'économie, et souhaite que ce budget soit équilibré sur les plans social, économique et sanitaire.

Tout en soulignant que c'est une période difficile pour le secteur des exportations mauriciennes, le président de la MEXA, M. Patrice Robert, a, pour sa part, déclaré que c'est le moment de réinventer le secteur industriel. Il plaide pour des mesures courageuses dans le but de pouvoir repartir sur des bases plus solides et diversifiées.

Les représentants de la MEXA qui assistaient à la réunion étaient : le président de la MEXA, M. Patrice Robert ; le vice-président, M. Arif Currimjee ; la directrice, Mme Lilowtee Rajmun-Joosery ; et un membre du conseil, M. Dominique de Froberville.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.