Sénégal: Covid-19 - Bientôt des vaccins made in Sénégal, selon Abdoulaye Diouf Sarr

12 Avril 2021

Prenant part lundi à l'ouverture de la Conférence virtuelle d'Africa CDC, à Genève, sur « l'expansion de la production de vaccins en Afrique », le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a annoncé que des vaccins anti-Covid-19 made in Sénégal, produits par l'Institut Pasteur de Dakar, devront bientôt voir le jour.

« L'Institut Pasteur de Dakar a une expérience à capitaliser pour bâtir une production régionale, selon une stratégie qui va demander la coordination de l'Union africaine (UA) à travers (son agence de santé publique) Africa CDC », a-t-il déclaré.

Le continent noir est toujours à la traîne dans la campagne de vaccination alors que le virus y a déjà fait plus de 115.000 morts. Ce constat a poussé le Sénégal, en collaboration avec la France, Team Europe, la Banque Européenne d'Investissement (BEI) et d'autres partenaires, à initier un projet alternatif.

Pour inverser la tendance, le Sénégal entend poursuivre « les discussions prometteuses engagées avec l'Afrique du Sud et reste ouvert à d'autres collaborateurs dans un esprit de partenariat respectueux et d'échanges entre pairs », d'après M. Sarr.

Le ministre de la Santé et de l'Action sociale a également invité le monde entier à « repenser les modèles de production » de vaccins pour que « l'accès global soit une réalité ». Après tout, Abdoulaye Diouf Sarr espère bien que les deux journées de réflexion organisées par Africa CDC soient l'occasion de « mettre en avant toutes les solutions que le continent africain peut offrir à la production globale ».

Enfin, il a appelé de ses vœux le partage à l'échelle planétaire de « la propriété intellectuelle » et « le transfert rapide et efficace de technologies » relatives à la pandémie qui paralyse la planète. « C'est non seulement une question d'équité mais aussi une priorité pour la santé mondiale afin que chaque continent contribue à sa juste mesure à la santé et à la sécurité de tous », a-t-il expliqué. S.G

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.