Guinée: Présentation des outils de lancement des appels à candidature pour le concours de recrutement des enseignants

La rencontre a eu lieu dans la salle des réunions du département et plusieurs points étaient à l'ordre de jour. C'est entre autres:

- la présentation des outils de lancement des appels à candidature pour le concours de recrutement des enseignants;

- le point de la situation des préparatifs de l'entrée de la Guinée dans l'initiative francophone pour la formation à distance;

- la situation à date des travaux des commissions de réflexion sur les évaluations dans les classes intermédiaires...

Avant d'aborder les différents points inscrits à l'ordre du jour, en informations générales le Ministre de l'éducation nationale et de l'alphabétisation a fait un bref compte-rendu du dernier conseil des Ministres. Professeur Amadou Bano BARRY a développé des sujets liés notamment au stage dans les départements ministériels aussi aux opérations de déguerpissement des domaines de l'État et de l'emprise des voies publiques.

Sur le point concernant les appels à candidature pour le concours de recrutement des enseignants, la DRH (direction chargée des ressources humaines) a indiqué que le MEN-A

avance à grands pas dans la mise en place des préliminaires. A ce jour selon la DRH du MEN-A, tous les besoins exprimés par la base sont parvenus au département et les fiches individuelles d'appel à candidature sont établies et disponibles. Le MEN-A s'attend cette année au recrutement de 12 mille 290 cadres pour faire face à ses besoins pressants d'enseignants.

La suite consistera à demander aux directions des cycles de procéder à une dernière vérification pour confirmer ou infirmer les données mises à disposition. Des techniciens du département se retrouveront aussi pour définir des stratégies à adopter. C'est au terme de ces ajustements que le MEN-A pourrait se déclarer prêt et demanderait à la fonction publique de déclencher si possible, le processus de recrutement au compte de l'éducation nationale.

L'IGE a donné suffisamment d'informations sur les conditions à remplir pour que la Guinée entre dans l'initiative francophone de formation continue. Ici, il sera question essentiellement de la formation à distance.

Les résultats de la réflexion sur l'évaluation dans les classes intermediaires ont été analysés et la commission doit poursuivre les efforts en tenant compte de toutes les remarques.

D'autres questions d'ordre social ont été abordées dans les divers.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.