Maroc: CRI Drâa-Tafilalet - Donner l'opportunité aux jeunes pour investir dans la région

Errachidia — La caravane «Intelaka Drâa-Tafilalet», organisée par le Centre régional d'investissement (CRI) de Draâ-Tafilalet, entend donner aux jeunes l'opportunité d'investir dans cette région.

Cette caravane, organisée en partenariat avec l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) sous le thème «Caravane Intelaka Drâa-Tafilalet : l'accompagnement des jeunes de la région porteurs de projets pour un meilleur avenir», vise à communiquer autour du programme intégré d'appui et de financement des entreprises et de promotion de l'entreprenariat au profit des porteurs de projets (Intelaka).

A cet égard, le directeur général du CRI de Drâa-Tafilalet, Allal El Baz, a indiqué dans une déclaration à la chaîne d'information en continu de la MAP (M24), que cette caravane est organisée en partenariat avec la wilaya de la région de Drâa-Tafilalet et des préfectures des provinces de la région, ainsi qu'avec l'ANAPEC.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre du programme d'action du CRI visant à promouvoir l'esprit entrepreneurial dans la région, et qui a été élaboré à la suite du changement intervenu sur les CRI, dont celui de Drâa-Tafilalet, a-t-il ajouté.

Il s'agit de reprendre le travail entamé par le CRI avant la pandémie de la Covid-19 (mars 2020), a souligné M. El Baz. «Maintenant que la pandémie est sous contrôle au Maroc, nous avons décidé d'adopter une approche de sensibilisation à travers une caravane qui va à la rencontre des porteurs de projets», a-t-il dit.

Errachidia constitue la 16ème étape de cette caravane qui a déjà sillonné, entre autres, Ouarzazate, Tinghir et Zagora, a précisé le responsable, notant que cette initiative a visité aussi des centres ruraux de la région, notamment à Tazenakht, Nqoub, Agdez, Rissani, Erfoud, Goulmima et Tinjdad, et se rendra dès demain mardi dans la province de Midelt.

Cette approche se base sur la proximité vis-à-vis des jeunes porteurs de projets, en vue de les informer sur le programme Intelaka, destiné au soutien des jeunes ayant des idées et des projets, ainsi que sur le rôle du CRI en tant que guichet unique d'accompagnement des porteurs de projets, a poursuivi M. El Baz.

Ce déploiement sur le terrain permet également au CRI de connaître les besoins de la population et des TPE, en vue d'élaborer des programmes d'accompagnement dans le cadre du programme Intelaka, a-t-il ajouté, relevant que les résultats de ce programme sont «encourageants» avec un nombre de bénéficiaires ayant atteint 1.500 jeunes, dont 100 femmes.

«Ceci est le résultat du travail de proximité mené au niveau de la région», a-t-il estimé, ajoutant que le CRI s'attèlera à l'accompagnement des bénéficiaires de cette caravane à travers les programmes d'accompagnement, de qualification et de suivi, et ce en coordination avec les partenaires.

De son côté, Hassan Yichen, chef de pôle impulsion économique et offre territoriale au CRI, a indiqué que cette caravane vise à accompagner les porteurs de projets, faire connaître les opportunités d'investissement et promouvoir les potentialités naturelles et humaines dont regorge la région, appelant les investisseurs à tirer parti des bonnes opportunités d'investissement qu'offre la région.

Il a, dans ce sens, mis l'accent sur les atouts de la région Drâa-Tafilalet, en particulier dans le secteur minier et l'agriculture, notamment les chaînes de valeur des dattes, des pommes et les roses.

M. Yichen a aussi relevé les efforts soutenus déployés par le CRI pour simplifier les procédures à travers sa plateforme numérique, ce qui a permis d'atteindre des résultats très positifs.

La caravane, qui sillonne plusieurs provinces de la région et qui se rendra mardi à Midelt, entend rapprocher les services du CRI des jeunes porteurs de projets et faire connaître la plateforme numérique du centre.

Cette initiative permet également au CRI de connaître les attentes et besoins des porteurs de projets, en vue de créer une base de données dédiée aux jeunes et à leurs projets à même d'offrir un meilleur accompagnement à cette catégorie.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.