Maroc: Des solutions structurelles en cours d'élaboration pour soutenir l'artiste marocain (M. El Ferdaous)

Rabat — Le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Othman El Ferdaous a affirmé, lundi à Rabat, que son département se penche sur des solutions structurelles pour soutenir l'artiste marocain.

Parmi ces solutions figure, notamment, la mise en œuvre du chantier royal relatif à la généralisation de la protection sociale, a souligné M. El Ferdaous en réponse à une question orale du groupe Justice et Développement sur "les mesures prises pour soutenir l'artiste marocain en situation de vulnérabilité", lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants.

Le ministre a déclaré que le département de la Culture est, également, engagé dans la promulgation du décret d'application de la loi n° 98-15 relative au système d'assurance maladie obligatoire de base (AMO) pour les catégories des professionnels et des travailleurs indépendants et les personnes non salariées exerçant une activité privée, ainsi que la loi relative à la création d'un système de retraite au profit des catégories de professionnels, de travailleurs indépendants et des personnes non salariés.

Le département avait adopté, il y a des années, des solutions provisoires, notamment en organisant des cérémonies en hommage aux artistes qui vivent dans des conditions difficiles, précise le responsable gouvernemental, soulignant que les solutions structurelles restent la meilleure réponse pour soutenir l'artiste marocain.

La pandémie de coronavirus a constitué une épreuve pour le monde, les communautés et les familles, et a montré la réalité du secteur informel qu' est considéré comme une "catastrophe sociale", a-t-il fait savoir.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.