Cote d'Ivoire: Enseignement supérieur technique et professionnel - La fédération des élèves et étudiants renouvelle ses instances les 16 et 17 avril

La Fédération des élèves et étudiants de l'enseignement supérieur technique et professionnel de Côte d'Ivoire (Fetepci) va renouveler ses instances les 16 et 17 avril 2021, au Musée des civilisations au Plateau.

C'est l'information donnée par le secrétaire général de ladite fédération, Assalé Auguste Denis, lors d'une conférence de presse organisée à cet effet, à l'Institut supérieur des technologies et de management (Istm) sis à Yopougon Bel Air, le 11 avril.

Ce 3e congrès dont le thème est : « La Fetepci face à la crise sanitaire du Covid-19 : quelle contribution ? », va servir aux membres de cette organisation estudiantine et scolaire, selon Assalé Augustin, l'occasion de se donner une nouvelle orientation.

« C'est le changement. Nous allons renouveler les instances pour une nouvelle vision. Il s'agit de recadrer la structure, la redynamiser parce qu'au sortir de la crise post-électorale de 2011, toutes nos différentes structures ont été impactées. Et par la grâce de Dieu, avec le soutien des autorités qui ont été compréhensives, nous arrivons à travailler dans la communion, le dialogue », a-t-il indiqué.

Pour le conférencier, des problèmes posés restent encore en suspens. « Nous disons un grand merci à notre ministre de tutelle, le Pr Adama Diawara sans toutefois oublier son collaborateur au niveau de l'enseignement technique pour les efforts consentis en notre faveur. Cependant, plusieurs points sont encore en suspens et nous préoccupent », a-t-il rappelé.

Sur la question, il s'agit, entre autres selon lui, d'une prise en charge après le Bts, car, dit-il, les étudiants sont livrés à eux-mêmes. Nous ne pouvons plus poursuivre nos études parce que le cycle ingénieur coûte excessivement cher », déplore Auguste Assalé.

Et de demander la clémence des autorités pour une oreille attentive à leur doléance, qui à l'en croire, leur tient à cœur. « Nous prions nos autorités d'évacuer les problèmes que nous leur avons présentés pour notre bonheur », plaide le Sg de la Fetepci.

La Fetepci existe depuis 2000. Sa mission est de défendre les intérêts des élèves et étudiants de Côte d'Ivoire.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.