Madagascar: Monja Roindefo - Pour l'inhumation d'Amady Augustin dans son caveau familial

L'ancien Premier ministre Monja Roindefo a présenté ses condoléances à la famille de l'inspecteur général de police Amady Augustin, décédé le 11 avril dernier.

De son vivant, il a occupé par deux fois le poste de ministre de la Sécurité publique, en 1992-1993 et 2002-2004. Selon l'ancien Premier ministre, « à l'heure où nous écrivons cette lettre (lire hier), la dépouille du défunt est bloquée à Behenjy et ne pourra pas être inhumée dans son caveau familial ».

Et d'ajouter que « nous savons que l'urgence sanitaire s'applique à toute l'étendue du territoire, mais cela ne devrait pas être une entrave au soatoavina malagasy ». Il estime, ainsi, que les malentendus doivent être dissipés et que la dépouille puisse être inhumée avec tous les honneurs que l'on doit à cet ancien ministre.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.