Cote d'Ivoire: Religion musulmane - Le Président du Cosim El Hadj Mamadou Traoré, décédé ce mardi

Coup dur pour la communauté musulmane de Côte d'Ivoire. En ce début du mois du jeûne, elle perd son guide, le président du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques en Côte d'Ivoire (Cosim), El Hadj Mamadou Traoré. L'information a été relayée par plusieurs médias nationaux, tôt ce mardi 13 avril 2021.

Pour l'heure, cette information n'a pas encore été confirmée par le Cosim. Mais elle porte à croire que le guide religieux est décédé ce mardi au Chu de Treichville, à Abidjan.

L'imam Traoré Mamadou a succédé à Cheick Boikary Fofana à la tête du Cosim, le 29 mai 2020. Celui-ci avait été désigné à l'unanimité par le collège de plusieurs imams, après le décès de Cheick Boikary Fofana.

El Hadj Mamadou Traoré est né en 1944 et selon plusieurs sources, il est marié et père de 5 enfants. Il était l'imam principal de la Grande mosquée de la Riviera Golf dans la commune de Cocody (Abidjan).

Ce cadre de banque à la retraite était titulaire d'un diplôme d'étude accélérée de perfectionnement de la langue française à l'Université Paris-Sorbonne, France, depuis 1970, ensuite d'un Bachelor of commerce à l'Université Ain Shams au Caire, Egypte, obtenu en 1969.

Il faut souligner que les circonstances de son décès ne sont, pour l'heure, pas connues.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.