Sénégal: La Ligue professionnelle va observer une trêve de trois semaines

Dakar — La Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) va observer une trêve de trois semaines, qui a démarré ce lundi pour se terminer avec la programmation de la 14-ème journée, les 1-er et 2 mai, a annoncé son directeur exécutif, Amsatou Fall.

"En plus de pouvoir reprogrammer les matchs en retard des clubs africains (Teungueth et Jaraaf), la Ligue professionnelle va organiser un séminaire de renforcement de capacités au profit de ses techniciens, qu'elle avait prévu en début de saison", a-t-il expliqué lundi à l'APS.

Il souligne qu'avec cette trêve, certaines équipes peuvent renforcer leurs effectifs avec l'ouverture de la deuxième fenêtre des transferts.

A la fin de la 13-ème journée de Ligue 1, l'AS Douanes est le leader provisoire du championnat avec 22 points au compteur.

Teungueth FC et le Jaraaf, deux équipes engagées respectivement en Ligue africaine des champions et en Coupe de la CAF, comptent trois matchs en retard.

Selon le directeur exécutif de la LSFP, ces deux équipes vont profiter de cette trêve pour jouer leurs matchs en retard.

Il précise qu'il est prévu de jouer la saison 2020-2021 jusqu'au mois de juillet, période à laquelle aucune compétition continentale n'est prévue.

C'est la raison pour laquelle la finale de la Coupe de la Ligue a été programmée en début août, dit-il, avant de saluer la double victoire (2-0 et 1-0) du Jaraaf contre le FC Salitas lors des 3-ème et 4-ème journée de la Coupe de la CAF.

Un résultat qui permet à l'équipe de la Médina de devenir leader du groupe C à deux journées de la fin des matchs de poule de la Coupe de la Confédération africaine de football.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.