Sénégal: 5 % des forages ruraux tombent régulièrement en panne (ministre)

Kayes (Mali), 13 avr (APS) - Les pannes de forages en milieu rural au Sénégal tournent autour de 5% au maximum, soit 88 à 95 forages sur environ 2150 unités sur l'ensemble du pays, a indiqué le ministre de l'Eau et de l'Assainissement, Serigne Mbaye Thiam.

"Au Sénégal, nous avons environ 2150 forages en milieu rural. Chaque mardi, j'ai la situation des forages en panne. Ça tourne autour de 5% au maximum. Nous avons entre 88 et 95 forages en général qui sont en panne", a-t-il expliqué.

M. Thiam également président du Conseil des ministres de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) s'exprimait lors d'un entretien accordé à l'APS et au quotidien Le Soleil, à la fin d'une visite d'ouvrages au Mali.

"Un forage peut être réparé et un autre tombe en panne entre temps. L'eau est tellement vitale qu'une panne de forage laisse penser que tout le système ne fonctionne", a-t-il souligné.

"L'eau est vitale et j'ai dit à mes collaborateurs qu'on peut se réveiller sans électricité, dans sa maison, mais qu'on ne peut se réveiller sans eau. Pour le milieu rural, les efforts énormes ont été faits. Nous avons un taux d'accès à l'eau de 93 %", a soutenu Serigne Mbaye Thiam.

"En milieu rural, nous avons un problème de vulnérabilité et de sécurité de l'accès à l'eau car lorsque qu'un forage tombe en panne, du jour au lendemain, le village n'a pas plus d'eau, a-t-il ajouté.

Il a assuré que le Conseil des ministres de l'OMVS, tenu récemment en Guinée, a voté un fonds qui va permettre à des localités riveraines du fleuve Sénégal de pouvoir avoir l'approvisionnement en eau.

"Lors du dernier Conseil des ministres, tenu à Conakry (Guinée) en décembre, nous avons voté un fonds d'hydraulique rural, pour l'alimentation en eau en milieu qui a une première dotation de trois milliards de francs CFA qui va permettre à des localités riveraines du fleuve Sénégal de pouvoir avoir l'approvisionnement en eau", a-t-il dit.

Serigne Mbaye Thiam a effectué cette visite dans la région de Kayes, à environ 300 km au nord-ouest de Bamako en compagnie de sa collègue Aïssatou Sophie Gladima (Pétrole et Energies), du ministre malien des Mines, de l'Energie et de l'Eau, Lamine Seydou Traoré, du Haut-Commissaire de l'OMVS, Hamed Diane Semega, et de nombreux experts et officiels des Etats membres.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.