Afrique de l'Ouest: BRVM Awards - Les lauréats de la seconde édition connus

La cérémonie de célébration de l'excellence sur le Marché financier régional (Mfr) de l'Uemoa : les Brvm Awards s'est déroulée le 10 avril dernier à Abidjan. Sous la présidence de Adama Coulibaly, ministre de l'Economie et des Finances de Côte d'Ivoire, renseigne un communiqué de presse, cette célébration a mis à l'honneur différentes personnalités et entreprises pour leur engagement et leur dynamisme sur le Mfr.

« La finance moderne s'est longtemps focalisée sur le profit alors que la finance durable veut tenir compte désormais des critères environnementaux et sociétaux dans la prise de décision ».

Ces mots du Dr Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la Brvm et du Dc/Br ont donné le ton de la soirée, placée sous le thème de la finance durable. En effet, depuis 2020, la Brvm a entamé une transformation vers une bourse plus verte et responsable : préservant l'environnement, promouvant le genre et contribuant à une meilleure répartition des richesses.

Au cours de la cérémonie, 3 hautes personnalités se sont vues remettre des distinctions spéciales. Il y a Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et du Développement rural s'est vu récompenser du Prix spécial Brvm/Bmpa pour la contribution de l'Etat de Côte d'Ivoire à l'élargissement de l'offre de produits financiers dans l'Uemoa par la création de la Bourse des matières premières agricoles (Bmpa) de Côte d'Ivoire, et pour son leadership dans la conduite du projet.

Quant à Romuald Wadagni, ministre de l'Economie et des Finances du Bénin, il s'est vu récompenser du Prix spécial Brvm & Dc/Br pour sa contribution au développement du marché financier régional de l'Uemoa et à son rayonnement à l'international. Mamadou Ndiaye, président du Crepmf,

s'est vu récompenser du Prix spécial pour la régulation et la mise en œuvre des réformes du Mfr, pour son leadership dans la régulation des activités du marché et la mise en œuvre des réformes visant à la dynamisation du marché.

À la suite de ces distinctions spéciales, les acteurs du Mfr qui se sont distingués durant l'année 2021 se sont vus remettre leurs prix respectifs. Pour chacune des 8 catégories primées, 5 entreprises étaient nominées, et ont été départagées selon des critères qualitatifs et quantitatifs par un jury de renom composé de Charles KIE, président, Mme Viviane Bakayoko, Didier Acouetey, Mme Nabou Fall et Mme Khady Ciss.

« Rien ne peut remplacer les femmes et les hommes qualifiés et performants dans la construction d'une économie solide, dans la consolidation sociale d'un pays. », a indiqué Adama Coulibaly, ministre de l'Economie et des Finances de Côte d'Ivoire, parrain de la cérémonie en adressant ses félicitations aux différents lauréats.

Ponctuée de prestations des artistes, cette soirée riche en partage, a également été l'occasion de rendre hommage à feu Hamed Bakayoko, ex-Premier ministre de Côte d'Ivoire, qui s'est vu décerner le Prix d'Honneur. « Il a contribué à la mise en place de ce grand projet.

Malheureusement il n'est pas avec nous. Mais à travers ce prix, c'est son esprit qui rayonne. », a déclaré Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et du Développement rural.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.