Cote d'Ivoire: Education nationale/Passation des charges - Kandia Camara satisfaite pour avoir traduit la vision du Président de la République

La nouvelle ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, a passé les dossiers du ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle qu'elle a dirigé de 2011 à 2021, a ses nouveaux responsables.

La cérémonie de passation des charges entre elle et la ministre Mariatou Koné, en charge de l'Education nationale et de l'Alphabétisation et Pr Koffi N'guessan pour le porte-feuille de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage s'est déroulée ce 12 avril, dans les locaux de la nouvelle Deco, au Plateau, en présence du secrétaire général adjoint du gouvernement, Dah Charlemagne.

La ministre Kandia Camara a d'entrée traduit sa profonde gratitude au Chef de l'Etat, Alassane Ouattara et sa reconnaissance au Premier ministre Patrick Achi. Avant d'exprimer sa satisfaction de traduire la vision du Président de la République en actions prioritaires et en réformes fondées sur son projet de société et son programme de gouvernement.

« Depuis notre prise de fonction en avril 2011, en qualité de ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, notre action gouvernementale en matière d'éducation s'est articulée autour de cinq (5) axes prioritaires qui sont : L'accès, la qualité, le pilotage du système, l'amélioration de la gestion des établissements scolaires et les mesures sociales », a-t-elle fait savoir.

Poursuivant, l'ex-ministre de l'Education nationale a indiqué que la mise en commun des énergies et des intelligences, avec la contribution des partenaires techniques et financiers, a permis d'obtenir en dix (10) ans, de bons résultats.

Il s'agit, selon elle, au plan de l'amélioration de l'accès à l'école, de la construction de 43 866 salles de classe au préscolaire et au primaire, 375 établissements secondaires (lycées et collèges), 2 Cafop (Bondoukou et San-Pedro), 7 établissements d'enseignement technique et de formation professionnelle.

Egalement, la réhabilitation de 3 616 salles de classe du préscolaire et du primaire, 9 Cafop, 38 lycées et collèges, 24 établissements techniques et de formation professionnelle, 12 structures centrales et déconcentrées.

« De 2011 à 2020, nous avons fait des investissements pour l'acquisition et la distribution de 34 349 000 kits scolaires pour 100 237 703 643 FCfa ; 17 904 382 manuels scolaires pour un coût de 15 698 929 269 FCfa ; 725 623 table-bancs ; Matériel roulant (autos et motos) : 870.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.