Sénégal: Début ramadan 1442, mardi et mercredi - Deux départs pour les musulmans

C'est encore parti pour un début de Ramadan à deux vitesses. Pour l'édition de 2021, 1442 Hégire, la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (CONACOC), qui s'est réunie, hier lundi, annonce que le croissant lunaire n'a pas été aperçu au Sénégal. Par conséquent, le Ramadan démarre demain mercredi. Au même moment, la Coordination des musulmans du Sénégal (CMS) appelle au démarrage du jeûne du mois béni, ce mardi 13 avril 2021, la lune ayant été vue à Vélingara, en Gambie et plusieurs pays de la sous-région.

Encore deux apparitions pour le même croissant au Sénégal où l'on a droit à deux départs pour le début du jeûne du Ramadan 2021 ou 1442 Hégire. En effet, à l'issue de sa séance d'observation hier, lundi 12 avril 2021, la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (CONACOC) informe que la lune n'a pas été aperçue. Elle n'a pas reçu d'information sur son apparition sur l'étendue du territoire national.

En conséquence, le Ramadan démarre demain, mercredi 14 avril. Contrairement à cette dernière, de l'autre côté, la Coordination des musulmans du Sénégal (CMS) dont la commission s'est réunie pour observer la lune au Sénégal, dans la sous-région, et à travers le monde musulman le même jour, hier lundi, correspondant au 29 Chabaane 1442, à son siège à Pikine, appelle à entamer le jeûne du mois béni de Ramadan dès ce mardi 13 avril. La lune a été aperçue, selon ses informations, au Sénégal à «Vélingara quartier Nasroullah, en Gambie, en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso, au Mali, en Arabie Saoudite». Suffisant pour qu'elle relève que «ce mardi 13 avril 2021 sera le 1er du mois lunaire de Ramadan (Koor) 1442».

A noter que le Ramadan 2021 débute ce mardi 13 avril 2021 pour des millions de musulmans à travers le monde. De l'Arabie Saoudite et plusieurs de ses voisins du Golfe et de l'Asie, en Europe notamment la France, l'Espagne, etc. de nombreux pays et communautés musulmans ont annoncé le début du jeûne du mois béni pour ce mardi. Comme l'année dernière, le Ramadan 2021 est également marqué par l'épidémie de Covid-19, avec l'administration en cours de vaccin contre la maladie un peu partout dans le monde. C'est pourquoi, en France, le Conseil français du culte musulman (CFCM), tout comme la Mosquée de Paris, ont par ailleurs prévenu les fidèles qui pourraient s'interroger sur le caractère licite ou non de la vaccination, que cette dernière n'était pas considérée comme «nutritive». De ce fait, «l'injection» d'un vaccin anti-Covid «n'invalide pas le jeûne», assurent-ils.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.