Togo: Le futur Singapour d'Afrique de l'Ouest ?

13 Avril 2021

Le ministère des Investissements a signé mardi un accord de partenariat avec Singapore Corporation Enterprise (SCE).

Cette entité a été créée par le ministère du Commerce et de l'industrie et le Ministère des Affaires trangères de Singapour en 2006 pour répondre à la multitude de demandes formulées par des pays étrangers intéressés par l'expérience de Singapour en matière de développement.

SCE travaille en étroite collaboration avec les 16 ministères de Singapour et plus de 60 conseils statutaires pour définir et adapter les solutions possibles pour répondre aux besoins des gouvernements étrangers et aider à atteindre leurs objectifs. SCE sert également de point focal d'accès à l'expertise de Singapour à travers ses agences publiques.

SCE est actuellement une branche intégrée d"Enterprise Singapore', l'agence gouvernementale qui soutient le développement des entreprises et la croissance de Singapour en tant que plaque tournante du commerce mondial et des startups.

Singapour est une cité-État insulaire au large du sud de la Malaisie.

C'est un centre financier mondial et le deuxième port de conteneurs du monde après celui de Shanghai.

Le Togo se voit bien devenir le petit Singapour d'Afrique de l'Ouest.

Il dispose d'un des plus importants ports de la région qui dessert les pays enclavés (Niger, Mali, Burkina Faso. Il ambitionne de devenir un hub logistique, une plateforme et services et un centre région de transformation agricole.

L'accord signé ce jour avec SCE a donc toute sa logique.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.