Congo-Kinshasa: Patrick Muyaya - L'histoire de bravoure et d'un inébranlable !

Patrick Muyaya Katembwe, le nouveau patron de la communication et porte-parole du gouvernement Sama Lukonde est l'un de ces jeunes leaders politiques à qui l'histoire reconnaît un parcours intègre, objectif et loyal. Partenaire du renouvellement de la classe politique, l'homme est en train de gagner de manière progressive son combat.

C'est fut le combat pour la sortie du gouvernement Sama Lukonde. Au-delà de la compétence et autres critères, l'équipe des warriors a besoin des personnes dont les mains ne sont jamais trempées dans le nectar et l'ambroisie des reprochables. Le secteur des médias a l'homme, et c'est le retour à l'ordre. Porte-parole du gouvernement, le rendu du travail sans parti pris. Patrick Muyaya est devenu cette icône qui atteste que le mérite de la jeunesse ne passe pas inaperçu, peu importe le temps que ça prendra, une récompense viendra de soi et ce, de manière automatique.

Qui est Patrick Muyaya, le nouveau ministre de la communication ?

Né le 10 juillet 1982 à Kinshasa, Patrick Muyaya Katembwe a passé son enfance dans la commune de Bandalungwa, district de la Funa à Kinshasa. Après ses humanités, il poursuit ses études universitaires à l'institut facultaire des sciences de l'information et de la communication (IFASIC) où il est titulaire d'une licence (équivalent du Master au format LMD) en journalisme, en 2009.

Il est également depuis 2014 détenteur d'un diplôme sur la gestion démocratique dans les Etats fragiles à travers le programme « Rising Stars » de l'International Republic Institut (IRI).

Carrière

Patrick Muyaya commence sa carrière comme reporter-journaliste au sein de CEBS TV, une chaîne de télévision à Kinshasa. Talentueux et professionnel, l'homme est vite repéré et nommé président du conseil d'administration de cet organe de presse.

Carrière politique

L'actuel ministre des médias fait ses débuts en politique en 2005 lorsqu'il rejoint l'équipe de Pius Isoyongo Lofete, deuxième rapporteur de l'assemblée nationale de transition et devient son conseiller politique. Il va occuper ce poste jusqu'en 2006.

Il est nommé conseiller en communication au cabinet du Premier ministre Antoine Gizenga par la suite.

A l'arrivée d'Adolphe Muzito comme premier ministre un peu plus tard, Patrick Muyaya est nommé conseiller principal chargé de la communication et de la presse à la Primature de la République démocratique du Congo. Poste qu'il occupe jusqu'en 2011.

Député national

A l'issue des élections législatives de 2011, la voix du gouvernement des warriors est à l'âge de 29 ans élu député national sur la liste du Parti lumumbiste unifié (PALU) dans le district Kinshasa 2 Funa. Il est réélu député national dans le district de la Funa élections lors des élections législatives du 30 décembre 2018.

Autres activités politiques

Patrick Muyaya devint le 1er secrétaire faisant office de rapporteur du bureau provisoire de l'Assemblée de février à avril 2012. C'est à partir de cette date qu'il rapporteur adjoint de la commission relations extérieures à la chambre basse du parlement. Son savoir-faire lui a valu en juillet 2016, l'invitation à Philadelphie par le National Democratic Institute for International Affairs à la Democratic National Convention.

A l'initiative du département d'État américain, il participe en janvier 2015 à une mission de médiation pré-électoral au Nigéria. Avec son brillant parcours, l'homme inébranlable est invité à participer en sa qualité d'orateur à s'exprimer sur l'engagement politique des jeunes en Afrique lors de l'African Gathering en 2014 à Londres.

Signalons qu'en juillet 2012, Patrick Muyaya va initier la campagne « Stop à la guerre à l'est de la RDC » en s'engageant publiquement contre la guerre à l'est du pays. Du 29 octobre au 16 novembre 2012, il participe au programme des visiteurs internationaux aux Etats-Unis de la période « U.S Élections : a project for young political leaders».

Avec l'appui de l'International Republican Institute, organisation dont il est également « personne ressource », Patrick Muyaya sera envoyé comme observateur international durant l'élection présidentielle au Mali au mois de juillet 2013. Partisan des réformes constructives et démocratiques en RDC, Patrick Muyaya va en 2020 s'engager aux côtés des personnalités et politiques et autres comme Delly Sessanga, Henri Thomas Lokondo d'heureuse mémoire, André-Claudel Lubaya et autres pour calmer les tensions autour de la tenue des élections en 2023. Le combat du jeune leader, plaidé en faveur des réformes pour un processus électoral consensuel.

Citoyen de sa nature, Patrick Muyaya a récemment émis un point de vue qui a enflammé la toile sur l'allocution de Corneille Nangaa qui a déclaré que les élections en 2023 sont possibles. «Qui peut évaluer le coût de la confiance d'un peuple à ses dirigeants ? On ne peut pas opposer la démocratie et le développement si on a une planification claire. Les élections se financent en 5 exercices budgétaires et non en un. Corrigeons nos erreurs et avançons », avait déclaré le nouveau patron des médias sur son copte twitter. Et si les médias pouvaient croire ? Plein de défis à relever par le nouveau ministre. Si l'histoire dans les interventions de l'homme dans plusieurs secteur le rend indélébile, pourquoi pas le secteur des médias en RDC ? Patrick Muyaya Un homme intègre pour journalisme intègre et pour une subvention des médias agréés.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.