Congo-Brazzaville: Pointe-Noire - Les conseillers et agents municipaux formés sur la planification et la prospective territoriale.

Les conseillers et agents municipaux de la ville de Pointe-Noire renforcent leur capacité en matière de planification et de perspective territoriale. Cette formation qui s'étend du 12 au 14 avril, s'inscrit dans le cadre du projet développement urbain et restructuration des quartiers précaires(Durquap).

L'objectif visé est de donner aux participants un aperçu de la diversité des démarches engagées sur les territoires en République du Congo aux différentes échelles.

En outre, cette formation leur permettra de mieux maîtriser les différentes facettes de la prospective territoriale en vue de mener ou de piloter une démarche adaptée aux caractéristiques et aux enjeux de leur territoire.

La formation a été axée sur deux thématiques, notamment la planification urbaine et la prospective territoriale, ainsi que la gestion de l'environnement des risques.

Au cours de cet atelier, l'assistance a pu comprendre qu'ils existent en République du Congo de nombreux instruments juridiques relatifs à l'urbanisme et à l'aménagement.

Il s'agit là en fait d'un cadre légal non limitatif décliné sur la loi numéro 43-2014 d'orientation pour l'aménagement et le développement du territoire, le décret numéro 2014-246 du 28 mai 2014 relatif au permis de construire qui déclare l'obtention d'un permis de construire et bien d'autres.

Afin de leur permettre d'être plus performants dans leur exercice, ces agents ont également été édifiés sur les outils de l'aménagement du territoire ainsi que les choix stratégiques d'aménagement du territoire.

Au nombre de ceci figurent en bonne place, le schéma national d'aménagement du territoire, le code d'aménagement des territoires et de l'urbanisme, les schémas et les plans départementaux d'aménagement du territoire, les schémas sectoriels et directeurs de la ville, les plans d'urbanisme et les schémas d'aménagement et de revitalisation des villages.

Il sied de rappeler que la prospective territoriale est un outil incontournable dont dispose l'Etat pour penser à l'avenir du territoire. Elle se fait sur la base d'une meilleure compréhension des dynamiques territoriales, et d'une analyse des enjeux, des mutations et des ruptures auxquelles sont confrontés les Territoires dans leur développement.

L'objectif est de prévoir les évolutions et les tendances lourdes à moyen et long termes et de coordonner les moyens pour promouvoir un développement socioéconomique durable des territoires.

Dans ce cadre, le Ministère en charge veille au renforcement de l'anticipation des problématiques territoriales à travers le développement de visions prospectives stratégiques et thématiques en relation avec la promotion de la compétitivité et de l'attractivité des territoires, l'appui à la gestion des territoires sensibles et à leur développement durable, ainsi qu'au renforcement de l'armature urbaine en relation avec le développement territorial.

Notons que cette formation va permettre de consolider les compétences et les connaissances des cadres des collectivités locales en matière de planification et de prospective territoriale, de management et de dynamisation de l'économie locale. Au programme de cette formation alternent des parties théoriques avec des exercices pratiques ; des travaux de groupe et des simulations.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.