Mali: Des groupes terroristes, disposés à négocier ?

analyse

Kantigui suit de près l'évolution de la situation sécuritaire dans la région de l'Est. Mais depuis les élections présidentielle et législatives de novembre 2020, il était heureux de constater une certaine accalmie dans cette partie du pays.

Cette joie a été de courte durée, vu les récentes attaques meurtrières dans la zone de Tanwalbougou, située à une quarantaine de kilomètres de Fada N'Gourma.

Dès lors plusieurs questions taraudent l'esprit de Kantigui. Qu'est-ce qui a prévalu à cette accalmie ? Pourquoi les hostilités ont-elles repris dans la zone ? L'autorité négocierait-elle avec les groupes terroristes ? s'interroge Kantigui qui a oui dire que deux groupes terroristes ont jeté leur dévolu sur la province du Gourma.

L'un se serait établi dans la zone de Tanwalbougou et l'autre dans les localités de Nagré et de Natiaboani, dans la commune de Fada N'Gourma. Selon certaines indiscrétions, le groupe de Nagré et de Natiaboani serait disposé à négocier avec l'autorité.

Ce qui ne serait pas le cas de celui de Tanwalbougou. Qu'à cela ne tienne, Kantigui a été informé qu'au lendemain de la récente attaque meurtrière contre les Forces de défense et de sécurité (FDS) et les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), l'armée burkinabè serait en train de pilonner les positions terroristes dans les environs de Tanwalbougou.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.