Madagascar: Andoharanofotsy - Trois cambrioleurs pris sur le fait

La police de Tanjombato a arrêté trois bandits hier matin dans le quartier d'Ankaraobato. Ils rôdaient autour de la maison depuis un moment.

La police est arrivée et a dû tirer en l'air. Les bandits se sont rendus. Vendredi le même foyer a été attaqué par six bandits armés. Selon la déposition de la victime, ils ont facilement sectionné le cadenas du portail avec une pince-boulon. Puis ils ont neutralisé le gardien en aspergeant une substance piquante a ses yeux avant de fracasser la porte d'entrée.

Les occupants se sont réveillés et ont pu appeler la police. Les bandits se sont enfouis en tirant des coups de feu. Ils s'en sont pris à une autre maison au By Pass où ils ont pris des téléphones, des bijoux, de l'argent sans s'en prendre aux propriétaires.

La commune d'Andoharanofotsy fait l'objet d'une série d'acte de banditisme depuis la semaine passée. Pendant trois jours, de mardi à jeudi, le quartier de Belambanana a été secoué par une série d'attaque armée assortie de viol.

Le fokonolona avec le soutien du maire a voulu rétablir le Andrimasom-pokonolona, mais la gendarmerie l'a déconseillé à cause du couvre-feu sans rien proposer. La population vit ainsi dans une extrême angoisse.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.