Cameroun: Pas de JO pour les Lionnes indomptables

L'équipe nationale féminine du Cameroun manquera les Jeux Olympiques pour la deuxième fois consécutive, après avoir concédé un nul 0-0 contre le Chili lors du match retour des éliminatoires intercontinentales CAF-CONMEBOL mardi à Antalya, en Turquie.

Les Lionnes ont subi un revers samedi lors du match aller, perdant contre La Roja 2-1 avec des buts de Camila Saez et Carla Guerrero malgré la consolation tardive d'Ajara Nchout pour les Africaines.

Comme prévu au Complexe sportif Arslan Zeki Demirci, Nchout Ajara et Gabrielle Onguene ont contrôlé les débats durant la première mi-temps, avec un tir lointain de la dernière capté facilement par la gardienne chilienne Christiane Endler.

Cependant, Yanara Aedo et Guerrero se sont également créé des opportunités pour les Chiliennes, mais la gardienne camerounaise Michaelys Bihina a été à son meilleur niveau pour les stopper.

A la reprise du combat, les Africaines ont tenté de se créer des occasions via Nchout et Onguene en seconde période, mais elles n'ont pas pu trouver un moyen de dépasser la défense de l'équipe de Jose Letelier.

Dans la foulée de leurs attaques déferlantes, Brigitte Omboudou a été expulsée, après avoir reçu son deuxième carton jaune à la 64e minute, laissant ses coéquipières en infériorité numérique pour les 25 minutes restantes.

Le match nul voit le rêve d'un retour olympique pour le Cameroun anéanti, tandis que les Sud-Américaines obtiennent leur premier billet de qualification pour les Jeux cet été, après une victoire cumulée de 2-1.

Cela signifie également que la Zambie sera le seul représentant africain au tirage au sort du tournoi final olympique prévu le 21 avril au siège de la FIFA à Zurich, en Suisse.

En dominant le Cameroun, le Chili rejoint l'Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Suède, les États-Unis, la Zambie et le Japon - pays hôte, pour compléter les 12 équipes du tournoi olympique.

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.