Cote d'Ivoire: Bonoua / Popo carnaval 2021 - L'artiste Opagnou la Bénie, la grande révélation

L'ambiance carnavalesque devient de plus en plus électrique dans la cité de Bonoua. Et pour cause, les activités programmées se déroulent normalement avec la participation entière du grand public.

De jour comme de nuit, le nouveau site du carnaval bien situé en bordure de la voie principale, qui traverse la ville, ne désemplit pas. Les stands tenus par les structures partenaires et les géants podiums dressés pour le plaisir des carnavaliers connaissent une animation en non-stop. Comme les éditions précédentes, celle de cette année est révélatrice de nombreux talents. En ce moment, l'artiste Opagnou la Bénie est la grande découverte, qui fait vibrer et drainer le monde. Cette jeune artiste fait montre d'un talent exceptionnel.

En effet, avec une vélocité verbale, dont elle a seule le secret, elle aborde avec aisance les thèmes brûlants de notre société. « Je suis l'artiste Opagnou la Bénie. A l'état civil, c'est Kouba Anne Marie Sandrine. Je fais de la comédie musicale. Un genre proche du slam. Ici, au Popo, je traite le thème de la réconciliation et de la paix. Pour un pays comme le nôtre, qui vient de traverser des situations difficiles, une telle approche s'avère nécessaire pour amener les uns et les autres à s'aimer encore plus... » a-t-elle indiqué.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.