Sénégal: Saint-Louis - Un aménagement de 2500 ha du PDIDAS bientôt opérationnel (coordonnatrice)

Saint-Louis — Un aménagement hydro-agricole de 2500 hectares réalisé dans la zone de couverture du Projet de développement inclusif et durable de l'agrobusiness au Sénégal (PDIDAS) va être bientôt opérationnel dans la zone nord du pays, a-t-on appris de la coordonnatrice dudit projet, Ndèye Coura Mbaye Diop.

"C'est une superficie globale de 2500 ha qui sont aménagés pour les communautés en partant des offres foncières qui ont été mises volontairement par les communautés" de neuf communes concernées, dont Mbaan, a expliqué Mme Diop, lundi, au terme d'une visite des chantiers de cet aménagement hydro-agricole.

Les autres communes parties prenantes de ce projet sont Nguith, Keur Momar Sarr, Diama, Gandon et Fass Ngom.

Il consiste en des aménagements tertiaires réalisés à l'intérieur des parcelles et des aménagements secondaires permettant de conduire l'eau du point de prise aux parcelles.

Ce projet financé pour un montant de 19 milliards de francs CFA prévoit aussi la mise en place d'un magasin de stockage des produits maraîchers, des bureaux modernes et la clôture du site.

Les travaux "sont structurés autour de quatre lots composés de trois à quatre sites", a indiqué Mme Diop, notant que des problèmes liés à la Covid-19 ont fortement impacté les travaux du PDIDAS.

"Les entreprises sont confrontées à des problèmes" liés au fait que "les matériels sont commandés à l'étranger. A cela s'ajoute la réduction du personnel" du fait de restrictions édictées dans le cadre du respect des mesures barrières, a-t-elle notamment expliqué.

Le projet devrait avoir un impact économique réel dans toutes les communes concernées, en contribuant notamment à l'emploi des jeunes et au renforcement de capacités, selon ses promoteurs.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.