Gabon: OYEM/CFPP - La rentrée est effective

Avec ses sept filaires que composent, les deux secteurs (secondaire et tertiaire), le Centre de formation et de perfectionnement professionnels de Ngouema, a ouvert ses portes depuis quelques temps. Tout le monde est à l'œuvre ; l'administration, des formateurs les stagiaires...

Le Directeur Kisito Mebale M'Obiang, est un homme pressé et plein d'ambition, lui qui veut faire du CFPP, un pôle d'excellence. Il entend voir, tout stagiaire, sortir dudit centre avec les compétences avoisinant les 70% dans toutes les filaires confondues. Dans cette optique, il a renforcé l'effectif d'un certain nombre de formateurs qui sont dans le métier. Ainsi, sa vision corrobore avec celle du gouvernement. Il a signé les conventions avec les entreprises de la place pour promouvoir la formation et cultiver l'esprit d'entreprenariat auprès des stagiaires.

Son vœu est de voir les stagiaires font plus de pratique auprès des opérateurs économiques, les administrations... afin d'avoir, au finish, des hommes et des femmes bien formés. De surcroît, il n'a pas manqué de lancer un message fort auprès des parents de façon à revisiter leurs concepts. Qu'ils ne doivent pas toujours encourager les enfants dans l'enseignement général alors qu'en 18 mois l'enfant a déjà un métier pour relancer l'économie. Il faut donc un technicien, c'est un levier de l'économie,

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.