Sénégal: L'Institut Pasteur de Dakar et l'IRESSEF vont produire des vaccins anti-Covid-19

Un médecin prépare une dose du vaccin Covid-19 à administrer à un patient.

Dakar — L'entreprise wallonne de Biotechnologie Univercells a signé, mardi, avec l'Institut Pasteur de Dakar et L'Institut de Recherche en Santé, de Surveillance Épidémiologique et de Formation (IRESSEF) des conventions d'intention pour la production de vaccins dont ceux destinés à la lutte contre la Covid-19, a appris l'APS.

Ces conventions ont été signées lors d'une rencontre entre le ministre-président de Wallonie, Elio Di Rupo, et le président sénégalais, Macky Sall, en visite en Belgique.

"(... ) deux conventions d'intention ont été signées avec l'entreprise wallonne de Biotechnologie Univercells et avec deux centres de recherche et de production de médicaments sénégalais. L'objectif de cet accord est de produire au Sénégal des vaccins tant pour le Sénégal lui-même que pour d'autres pays africains. Parmi les vaccins, une production concernera le vaccin contre la Covid-19", selon un communiqué du gouvernement Wallon.

La visite du président sénégalais "a été l'occasion de réaffirmer les liens de coopération historique entre le Sénégal et la Wallonie. Le Sénégal est en effet un pays prioritaire de coopération pour notre Région et ce depuis plus de 20 ans", souligne la même source.

Elle rappelle qu'un nouveau programme de coopération de 5 années (2021-2025) vient d'être adopté il y a quelques jours et contient de nouveaux projets de coopération dans les domaines de la santé, de la formation professionnelle, de l'environnement, des industries culturelles et créatives et du tourisme durable.

Selon le communiqué, la rencontre "a également été l'occasion de renforcer la coopération en matière de santé ainsi que de faire progresser les collaborations scientifique et technologique en accord avec les objectifs de santé publique du Sénégal".

Ainsi, deux conventions d'intentions importantes ont été signées avec la société wallonne Univercells, une entreprise, située à Jumet, qui à la pointe du progrès en matière d'installations de bioproduction et d'innovations technologiques.

"Un centre de production de vaccins +traditionnels+ et un centre de production de vaccins contre la Covid-19 verront ainsi le jour sur le territoire sénégalais. Ceux-ci permettront de produire des produits biologiques de qualité et de soutenir la recherche, le développement et la formation au Sénégal", lit-on dans le document.

Cité dans le communiqué, le ministre-président de la Wallonie Elio Di Rupo a déclaré : "Je me réjouis de ces synergies, uniques en Afrique de l'Ouest, qui mettent en avant à la fois le savoir-faire wallon et sénégalais. Celles-ci permettront au Sénégal de développer ses propres vaccins et ainsi viser l'autonomie en privilégiant la production locale de vaccins".

"Ces collaborations prometteuses ont également pour objectif à plus long terme d'étendre cette production à toute l'Afrique de l'Ouest. Il s'agit là d'une contribution solidaire avec les pays en développement", a-t-il salué.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.