Cote d'Ivoire: Assemblé nationale - Les députés se réunissent aujourd'hui pour former le Bureau

Le Président de l'Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, a convoqué aujourd'hui les députés dans le but de mettre en place le bureau du Parlement.

Cette mise en place intervient deux semaines après l'élection du président. Le règlement de l'Assemblée nationale mentionne qu'il « est procédé à l'élection du premier bureau dans les 30 jours qui suivent l'élection du président».

Selon l'article 6 du règlement de cette institution (Résolution N° 005 du 27 juillet 2018), «le Bureau définitif de l'Assemblée nationale comprend un (01) Président, onze (11) Vice-présidents, trois (03) questeurs et douze (12) Secrétaires ». Selon l'alinéa 2 de cet article, «le bureau doit être le reflet de la configuration politique» de l'Assemblée nationale. C'est-à-dire obéir aux sensibilités politiques en présence.

« Chaque année, l'Assemblée nationale procède au renouvellement du Bureau lors de la première séance plénière qui suit l'ouverture de la session ordinaire », précise, en outre, le règlement. Par ailleurs, mis à part le président dont le mandat dure une législature, donc cinq ans, les autres membres du bureau « sont élus pour un an renouvelable, sur proposition du Président de l'Assemblée nationale, après consultations des groupes parlementaires».

Comme fonction, le bureau de l'Assemblée nationale joue un rôle important dans l'administration de cette institution, comme le stipule l'article 10 du règlement. «Le Bureau de l'Assemblée nationale a tous pouvoirs pour présider aux délibérations de l'Assemblée nationale ainsi que pour organiser et assurer la haute direction de tous ses services dans les conditions déterminées (...). Les délibérations du bureau de l'Assemblée nationale sont sanctionnées par des arrêtés», peut-on lire.

Les vice-présidents ont pour rôle de suppléer le président de l'Assemblée nationale, s'il a des empêchements. Les questeurs ont, de façon unanime, la charge de gérer les finances de l'institution.

Bien entendu, en se conformant «au Règlement de comptabilité de l'Assemblée nationale». De ce fait, ils ont la tâche de proposer le budget de l'Assemblée nationale «qu'ils rapportent devant la Commission des Affaires économiques et financières fonctionnant comme Commission de comptabilité de l'Assemblée nationale », précise le règlement.

En ce qui concerne les secrétaires, comme l'indique toujours le règlement, ce sont eux qui «veillent à la rédaction des procès-verbaux ». Ce sont eux aussi qui «inscrivent les députés qui demandent la parole, contrôlent les appels nominaux, constatent les votes et dépouillent les scrutins».

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.