Algérie: Benabderrahmane s'entretient avec l'ambassadeur d'Ukraine sur la coopération bilatérale

Alger — Le ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, s'est entretenu, mardi à Alger, avec l'ambassadeur de la République d'Ukraine en Algérie, Maksym Subkh, sur les différents aspects de la coopération économique bilatérale, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Selon la même source, cette entrevue a "permis aux deux parties de passer en revue les différents aspects de la coopération économique bilatérale, ainsi que les voies et moyens à mettre en œuvre pour la développer et la renforcer davantage, dans un intérêt mutuel".

L'ambassadeur ukrainien a présenté, à cette occasion, un point de situation sur les réformes économiques engagées, au cours de ces dernières années, par le gouvernement de son pays pour améliorer le climat des affaires et l'attractivité des investissements directs étrangers.

En relevant les multiples similitudes partagées entre les deux pays, M. Benabderrahmane a souligné, à cet égard, la nécessité d'une intensification des rencontres et des échanges entres les opérateurs économiques des deux pays, afin de donner "une impulsion vigoureuse" aux échanges bilatéraux.

Les deux parties ont convenu d'accompagner ces initiatives sur le plan institutionnel par des actions destinées, notamment, à conforter le cadre juridique et le dispositif conventionnel bilatéral.

De plus, le ministre des Finances a exprimé le souhait de voir davantage de projets communs entre les entreprises des deux pays et l'orientation de ces partenariats vers des secteurs productifs contribuant ainsi à la diversification de l'économie algérienne.

Il a fait également part de sa confiance quant au développement, dans un avenir proche, "d'une relation bilatérale diversifiée et mutuellement avantageuse".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.