Maroc: Sydney - Hommage appuyé à SM le Roi pour Son engagement en faveur de la sauvegarde du patrimoine juif marocain

Sydney — Un vibrant hommage a été rendu à Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Sydney, pour Son engagement constant en faveur de la sauvegarde du patrimoine juif marocain.

Le Rabbin Levi Wolff, qui dirige la congrégation de la Synagogue Centrale de Sydney, la plus grande de l'hémisphère Sud, a rappelé, à cet égard, l'engagement constant des Rois du Maroc dans la préservation de la mémoire et de l'identité juives au Maroc, faisant du Royaume un exemple unique en matière de coexistence et de tolérance où les juifs et musulmans ont toujours vécu en harmonie.

S'exprimant à l'occasion d'un diner de Shabbat organisé en l'honneur du Maroc, en présence de plus de 300 personnes, dont des hommes d'affaires australiens de confession juive, des représentants de la diaspora marocaine juive, ainsi qu'une centaine de jeunes, M. Levi Wolff s'est également attardé sur la spécificité de l'histoire des juifs du Maroc, précisant que le patrimoine judéo-marocain témoigne d'une histoire commune et multiséculaire.

Rappelant l'héroïsme de Feu SM Mohammed V, qui a veillé à protéger ses citoyens juifs dans une période d'incertitude, il a rendu un vibrant hommage à Sa Majesté le Roi Mohammed VI et à son engagement constant, qui se reflète dans les nombreuses initiatives et différentes actions pour la sauvegarde du patrimoine juif marocain.

Le Rabbin Levi Wolff a conclu son allocution en espérant voir les autres pays s'inspirer de la vision exemplaire du Royaume pour la préservation de la paix et la promotion de la prospérité des peuples arabes et juifs.

Pour sa part, l'Ambassadeur de Sa Majesté le Roi en Australie, Karim Medrek, a évoqué l'esprit d'ouverture, de tolérance et de paix qui a toujours prévalu au Maroc, en soulignant que le judaïsme est une composante importante et singulière de l'identité plurielle du Maroc, forgée à travers deux millénaires.

M. Medrek a, par ailleurs, mis en exergue l'engagement de Feu SM Mohammed V qui, bravant les autorités du protectorat, pendant la deuxième guerre mondiale et en pleine Shoah, avait pris courageusement la défense irrécusable des Juifs marocains contre les exactions dont ils faisaient l'objet de la part du régime de Vichy. Un engagement poursuivi par Feu SM Hassan II en faveur de la paix au Proche Orient et au dialogue entre les religions monothéistes, a-t-il précisé.

L'Ambassadeur est revenu, par la suite, sur les actions et initiatives de SM le Roi Mohammed VI qui a fait du Royaume une exception en matière de coexistence et de vivre-ensemble. Il a, à cet égard, évoqué le programme de réhabilitation des cimetières juifs, des synagogues et la réforme du cursus éducatif pour y inclure l'enseignement de la culture et de l'histoire juive du Maroc.

Tout en rappelant que la communauté juive fût présente, depuis des siècles et sans interruption, M. Medrek a souligné que le Maroc n'a jamais effacé sa mémoire juive, bien au contraire, il l'a consacré dans sa Constitution de 2011, en affirmant la composante hébraïque comme étant l'un des éléments constitutifs de l'identité plurielle du Royaume.

Par ailleurs, M. Medrek a affirmé que l'osmose particulière de la culture marocaine juive dans l'histoire et l'identité du pays est, également, illustrée par des moments de connivence interreligieuse et intercommunautaire, comme lors de la Mimouna, une fête spécifiquement juive marocaine, transposée désormais dans tous les pays de la diaspora juive ou lors des pèlerinages et fêtes religieuses comme la "Hiloula".

S'agissant de la reprise des relations entre le Maroc et Israël, M. Medrek a indiqué que cela doit être perçu comme étant une suite naturelle dans le processus d'une longue histoire millénaire, soulignant que cette dynamique est la résultante directe de la haute sollicitude dont Sa Majesté le Roi entoure les Marocains de confession juive partout dans le monde et de leur attachement indéfectible à leur pays d'origine.

Cette cérémonie, considérée comme un événement inédit, s'est clôturée par un dîner inspiré de la tradition juive marocaine, au cours duquel les convives ont hautement apprécié les différents plats aux saveurs variées.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.