Ile Maurice: Aruna Gangoosingh reconduite en cellule

Aruna Gangoosingh, âgée de 41 ans, a comparu devant le tribunal de Mahébourg cet après-midi, en ce mercredi 14 avril. Elle a été reconduite en cellule policière. La police a objecté à sa remise en liberté sous caution. Elle répond d'une accusation provisoire de «breach of ICTA».

L'internaute, connue sur les réseaux sociaux pour ses coups de gueule, a été arrêtée tôt ce matin à son domicile, à Rivière-des-Créoles, par des officiers de la cybercrime unit du Central Criminal Investigation Department. Elle est accusée d'avoir diffusé une vidéo sur sa page Facebook, le 3 avril, dans laquelle elle aurait tenu des propos à relent communal, notamment contre des chefs d'entreprise, dont Arnaud Lagesse. Ce dernier a porté plainte contre l'internaute.

«J'ai décidé de porter plainte à la police pour dénoncer les propos d'une internaute dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. En tant que citoyen mauricien, je suis choqué par son contenu que j'estime irrespectueux et injurieux envers la population mauricienne. Je trouve cela regrettable, d'autant plus que ces propos pourraient mettre en danger la cohésion et la paix sociales dans notre pays, à un moment où nous devons plus que jamais être unis. Je tiens également à dénoncer les propos malveillants à l'égard du Groupe IBL et du Consulat de Belgique. En tant que Group CEO et citoyen, je tiens à rappeler à quel point la diversité est une force et un moteur pour le développement économique de notre Pays. Et, pour le Groupe IBL nous la vivons avec fierté au quotidien», a ainsi fait valoir Arnaud Lagesse.

Aruna Gangoosingh a été examinée par un médecin de la police.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.