Cameroun: Fonction publique à l'Est - Les innovations présentées aux usagers

C'était le jeudi, 8 avril dernier à Bertoua, par le Minfopra, Joseph LE, au cours de sa visite de travail dans la région.

Sur le bienfondé de la Fonction publique de proximité, en cours d'implémentation, le témoignage de Dr Désiré Anicet Mintop, délégué régional de la Santé publique pour l'Est, tenu était édifiant. Un témoignage fait le 8 avril dernier à Bertoua à l'occasion d'un échange entre le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Joseph LE, et les usagers des services publics, établis dans cette partie du pays. Selon cet agent public, avant la simplification des procédures administratives en cours, les agents publics du secteur sanitaire étaient notoirement absents dans leurs postes de travail.

Avec des effets néfastes pour les patients. Les communiqués les rappelant à la reprise était monnaie courante. Ces derniers avançaient comme raison le déplacement à Yaoundé pour le suivi de leurs dossiers. Mais avec la dématérialisation et la simplification de certaines procédures, certaines difficultés ont été aplanies. Il s'agit notamment de la possibilité pour les agents publics, de suivre leurs dossiers sur place dans leur région d'affectation. Ils ont aussi la possibilité de consulter leurs dossiers en ligne sur le site du Minfopra et d'échanger avec la cinquantaine de personnels commis au bout du fil grâce à un numéro vert ou à une plate-forme numérique.

Au cours des échanges de Bertoua, le ministre Joseph LE a réaffirmé la volonté du gouvernement de moderniser la Fonction publique camerounaise. Une tâche qui s'inscrit dans la durée, laquelle constitue une priorité. Pour montrer la voie, les responsables dudit ministère sont revenus, à travers des exposés sur les principales innovations en cours d'implémentation. Les usagers ont exprimé leur gratitude au Minfopra pour ces efforts qui réduisent leur pénibilité. Les responsables régionaux ont pris l'engagement de relayer aux collaborateurs ces principales innovations et simplifications des procédures. Des suggestions ont également été formulées. Il s'agit notamment de la création des délégations départementales du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative. Le membre du gouvernement, a dit en avoir pris bonne note et soumettra cette doléance à la hiérarchie. Objectif, que les usagers continuent d'être considérés comme rois.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.