Togo: Pas de dogme du boycott

14 Avril 2021

L'Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) fait preuve de réalisme.

Pas question de faire du boycott électoral un dogme. C'est ce qu'à indiqué mercredi Eric Dupuy, conseiller du président de ce parti, Jean-Pierre Fabre.

La dernière fois que l'ANC a boycotté un scrutin - les législatives - il s'est retrouvé son députés. Leçon retenue lors des locales.

Mais M. Dupuy n'exclut rien.

Si les conditions d'organisation d'une élection ne sont pas satisfaisantes ou le contexte politique n'est pas favorable, la formation pourra décider d'un boycott. Mais on en est pas là.

De même, le parti de Jean-Pierre Fabre n'est pas hostile à la constitution d'une alliance politique

'Nous sommes ouverts à travailler avec des partis politiques sérieux et responsables et sur la base des critères qui sont les nôtres. Il ne s'agit pas pour nous de voir ceux qui sont de l'opposition ou non ; mais ceux qui sont à nos yeux, sincères', a déclaré Eric Dupuy.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.