Congo-Brazzaville: Gouvernement - Serge Tshembo Nkonde, nouveau patron des Sports et Loisirs

Amos Mbayo n'a pas été reconduit dans le nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre Sama Lukonde. Il est remplacé au poste de ministre des Sports et Loisirs par Serge Tshembo Nkonde, peu connu mais disposant d'une expérience publique dans le secteur sportif.

La composition du gouvernement de l'Union sacrée pour la nation a finalement été rendue publique, le 12 avril, par le porte-parole de la Présidence Kasongo Mwema Yamba Yamba. Et le nouveau patron des Sports se nomme Serge Tshembo Nkonde. Il reprend le tablier d'Amos Mbayo Kitengie, non reconduit dans l'équipe gouvernementale du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. Serge Tshembo Nkonde n'est pas très connu au niveau national, cependant, il n'est pas un novice dans le domaine des Sports. Il a occupé par le passé les fonctions de ministre provincial des Sports dans le Haut-Katanga dont les témoignages sont plutôt positifs.

Membre du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, Serge Tshembo a été élu député national dans la circonscription électorale du territoire de Sakania au Haut-Katanga. « Nous allons mettre notre effort pour que les sports dans notre pays rayonnent et qu'ils retrouvent son image d'antan. Qu'on parle du Congo, un pays typiquement sportif. Aux sportifs congolais, nous demandons de nous faire confiance, puisque nous avons eu à travailler au sein de ce ministère au niveau de la province du Haut-Katanga. Et nous avons relevé les équipes avec notre petite expertise... », a-t-il signifié. Ce sont ses premiers propos tenus lors d'une rencontre amicale organisée à son honneur à Lubumbashi, et rapportés par leopardsactu.com.

Spécialiste en management et gestion des affaires, il a donc l'énorme mission d'orienter le sport sur le chemin du développement. Il devra donc définir une politique sportive nationale qui n'existe pas, selon les récents propos du président de la Fédération congolaise de football association (Fécofa), Constant Omari, intervenant dans l'émission Talents d'Afrique sur Canal+. Serge Tshembo devra donc dire clairement les objectifs de la République démocratique du Congo (RDC) en matière de sports à court, moyen et long termes, en sus de l'encadrement de la jeunesse congolaise.

Le nouveau patron des sports devra aussi examiner la grande question des infrastructures sportives, condition sine qua non pour réaliser des performances dans les compétitions nationales et internationales. La question des stades, salles des sports, etc. est cruciale en RDC. Manager et gestionnaire des affaires, il va aussi s'attarder sur l'autonomisation financière des sports, le sponsoring et d'autres questions sur le financement de son secteur, et aussi veiller à l'application de la loi sportive promulguée depuis 2011 par l'ancien président Joseph Kabila mais qui n'est quasiment pas appliquée.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.