Tchad: Présidentielle au Tchad - L'UA et la CEEAC satisfaites du scrutin

Au cours d'un point de presse conjoint tenu le 13 avril, les observateurs de l'Union africaine (UA) et de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) se sont réjouis du bon déroulement du scrutin au Tchad, et appellent à renouer le dialogue avec tous les acteurs politiques et de la société civile.

Les deux organisations ont conclu à un scrutin calme et apaisé, tout en reconnaissant quelques manquements.

« Le vote des militaires et des nomades du 10 avril s'est déroulé avec un engouement réel dans certains lieux. Cependant, certains électeurs ont voté dans leurs casernes et aucun membre de la mission n'a été autorisé à observer le déroulement du scrutin », a précisé le chef de la mission de la CEEAC, Evariste Mabi Mulumba.

S'agissant de la participation, il a assuré que l'engouement à ce scrutin a été moyen. « Tous les bureaux de vote visités étaient aménagés de façon à assurer un bon déroulement de l'élection. La disposition des isoloirs n'était pas toujours adéquate », a précisé Evariste Mabi Mulumba qui a toutefois noté une faible présence des organisations nationales d'observation électorale.

La mission d'observation de l'Union Africaine a révélé, de son côté, une forte présence de femmes dans les bureaux de vote. « Les urnes étaient convenablement scellées, placées de manière visible pour le public et ont garanti le secret de vote. Dans tous les bureaux de votes visités, le doigt de l'électeur était marqué à l'encre indélébile », a noté le Dr Selom Komi Klassou, chef de la mission d'observation électorale de l'Union Africaine.

Tout comme la mission de la CEEAC, l'Union africaine recommande de renouer le dialogue avec l'ensemble des acteurs politiques et la société civile afin d'apaiser les tensions politiques.

Par ailleurs, les deux organisations ont salué le gouvernement tchadien. L'UA a félicité le Tchad pour avoir respecté les délais constitutionnels, tandis que la CEEAC a loué les mesures prises pour l'organisation d'un scrutin dans la paix et le calme.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.