Algérie: Ligue 1 - Sommet à Sétif, déplacement à l'Est pour le CRB et le MCA

Alger — Les quatre représentants du football algérien dans les deux compétitions africaines interclubs de football reprennent jeudi et vendredi du service sur le plan national, afin de résorber les 10 matches en retard de la phase aller de championnat, accumulés lors de leur périple continental.

Pour cette reprise coïncidant avec le mois de Ramadhan, trois matches sont au programme dont un sulfureux ES Sétif - JS Kabylie qu'abritera en nocturne le stade du 8-Mai-1945 de Sétif, alors que les deux clubs algérois, le CR Belouizdad et le MC Alger, voyageront à l'Est du pays pour y affronter respectivement le NC Magra et la JSM Skikda.

Le "big" match de Sétif, prévu jeudi, mettra aux prises l'ESS (1re - 36 points) et la JSK (5e - 31 pts), deux équipes toujours en course pour une qualification aux quarts de finale de la Coupe de la Confédération et qui veulent asseoir leur position au classement général de la Ligue 1.

Devant les "Canaris", les camarades du jeune prodige Amoura joueront leur va-tout pour s'emparer seuls du fauteuil de leader qu'ils partagent actuellement avec la JS Saoura.

En revanche, les Kabyles ne semblent pas au mieux de leur forme, comme l'atteste leur nul (0-0) face aux Marocains de Berkane, qui s'ajoute à leur difficile victoire devant le RC Relizane (1-0).

Toutefois, les protégés du coach français Denis Lavagne sont fermement décidés à brouiller les cartes pour revenir de Sétif avec un résultat probant.

Le MC Alger (11e - 25 pts), auteur d'un précieux nul à Tunis, synonyme de qualification aux quarts de finale de la C1, aura a priori une tâche plus aisée sur le terrain de la JSM Skikda (19e - 8 pts) qui n'a pu s'adapter au rythme de la Ligue 1.

Toutefois, les "V-noirs" sont en mesure de créer l'exploit devant leurs adversaires, encore à la recherche du successeur du coach Abdelkader Amrani, démissionnaire depuis cette semaine.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.