Maroc: Ramadan - Une grande école de foi qui façonne l'âme et purifie l'esprit (Président de Conseil local des Oulémas)

Rabat — Le Ramadan, mois de repentir et de pardon, est une grande école de foi qui façonne l'âme, purifie l'esprit et offre l'occasion de se repentir et de se rapprocher de Dieu, a indiqué le Président du Conseil local des Oulémas de Rabat, Mohamed Assaban.

Le Tout-Puissant a conféré des vertus uniques à ce mois béni par rapport aux autres mois en offrant l'occasion aux fidèles, à travers un "voyage spirituel intensif de 30 jours", de purifier leur âme et s'engager sur le droit chemin par les prières et les bonnes actions, a ajouté M. Assaban dans un entretien accordé à la MAP à l'occasion de l'avènement du Ramadan. Dieu a promis de belles récompenses dans l'au-delà aux fidèles qui profitent de ce mois béni pour se repentir et se rapprocher de Lui, a-t-il ajouté.

Les musulmans doivent saisir ce mois sacré pour renouveler leur relation avec le Tout-Puissant et acquérir les valeurs de la patience et de l'engagement, a souligné le président du Conseil local des Oulémas de Rabat, précisant que le Ramadan incite à la solidarité sociale, au partage et à la générosité envers les nécessiteux, tout en permettant à l'individu de renforcer sa piété.

A ses yeux, l'objectif principal du jeûne du Ramadan, 4ème pilier de l'Islam, est d'atteindre un niveau élevé de piété. "Ô les croyants ! On vous a prescrit as-Siyam [le jeûne] comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété". (Al-Baqara :183). Le ramadan constitue aussi un rempart contre le vice et le péché, a-t-il ajouté.

Abordant les dimensions éducative, sociale et sanitaire du Ramadan, le président du Conseil local des Oulémas de Rabat a affirmé que le jeûne a été prescrit afin de permettre aux musulmans de purifier leurs âmes et leurs cœurs et de renouveler leur foi. Ce mois sacré offre également l'opportunité aux fidèles de multiplier les bonnes actions en venant en aide aux malades et aux nécessiteux, a-t-il poursuivi.

Le jeûne présente également d'innombrables avantages pour la santé selon plusieurs hadiths du Prophète Sidna Mohammed, Paix et Salut sur Lui, car il offre l'occasion d'observer une diète bénéfique à l'organisme permettant la régénérescence des cellules, a-t-il relevé.

S'arrêtant sur la dimension sociale de ce pilier de l'Islam, il a souligné que le Ramadan éveille les consciences des croyants en les incitant au partage avec les pauvres et les démunis.

Le jeûne est l'un des piliers de l'islam où se manifeste la loyauté envers Dieu. Il permet aux fidèles de faire preuve d'un sens aigu de persévérance et de fidélité envers le Créateur, a-t-il ajouté.

A ses yeux, le jeûne ne se résume pas à l'abstinence alimentaire ou à la soif, c'est en fait une forme élevée d'adoration qui ramène l'âme à la pureté et au bonheur et fournit un entraînement spirituel pour accomplir les recommandations du Saint Coran et de la Sunna.

Il a ajouté que l'objectif du jeûne doit être atteint d'abord vis-à-vis de soi-même en se gardant de toute parole violente ou acte malveillant qui pourrait nuire à la communauté.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.