Ile Maurice: Business Mauritius présente ses attentes en vue de s'adapter à la nouvelle normalité

communiqué de presse

Des suggestions afin d'aider le pays à s'adapter à la nouvelle normalité ont été présentées au ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr. Renganaden Padayachy, lors des consultations prébudgétaires 2021-2022, a indiqué le Chief Executive Officer de Business Mauritius, M. Kevin Ramkaloan, cet après-midi, à Port Louis.

Cette association regroupe plus de 1 200 entreprises dont 400 petites et moyennes entreprises (PME).

Le représentant de Business Mauritius a ainsi fait part des priorités pour relancer l'économie et aussi aider les entreprises pendant cette période difficile. Il a rappelé que le budget de 2021-2022 intervient dans une situation de pandémie de COVID-19.

Selon M. Ramkaloan, le processus de consultations prébudgétaires 2021-2022 a été constructif. Il dit s'attendre à ce que le budget comprenne des propositions solides en vue de permettre à nouveau la croissance et d'apporter le soutien nécessaire aux entreprises locales.

Quant au président de Business Mauritius, M Vidia Mooneegan, il a parlé des initiatives réalisables à mettre en œuvre avec les infrastructures disponibles et pouvant apporter rapidement des résultats. Il a également souligné l'importance de l'innovation dans les industries existantes pour créer de l'emploi et de la croissance, tout en favorisant des secteurs émergents en vue d'une croissance immédiate avec le potentiel, à long terme, de devenir des piliers économiques.

Les domaines discutés lors des consultations sont l'énergie, le secteur médical, les PME de même que le développement d'un pôle éducatif, basé sur la demande annuelle pour des universités de quelque 18 millions d'étudiants venant de l'Afrique subsaharienne.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X