Algérie: Un projet de décret relatif à l'approvisionnement en médicaments contre la Covid-19 examiné

Alger — Le gouvernement a examiné, lors de sa réunion de mercredi, présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un projet de décret exécutif modifiant et compétant le décret exécutif n 20-109 du 05 mai 2020 relatif aux mesures exceptionnelles destinées à la facilitation de l'approvisionnement du marché national en produits pharmaceutiques, en dispositifs médicaux et en équipements de détection en riposte à la pandémie de Covid-19.

Selon un communiqué des services du Premier ministre, ce projet de texte intervient suite à la création du ministère de l'Industrie pharmaceutique et du transfert de certaines missions initialement dévolues au ministère de la santé, notamment en matière d'agrément des établissements pharmaceutiques et de délivrance des programmes d'importation des produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux, explique la même source.

Lire aussi: Industrie pharmaceutique: Le 1er centre de bioéquivalence accrédité

Ce projet de décret intervient également suite aux difficultés rencontrées par les fabricants lors de l'importation des matières premières servant à la fabrication des produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux utilisés dans le cadre de la riposte à la pandémie de Covid-19, a précisé, en outre, le communiqué.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.