Bénin: Les élèves demandent la réouverture des écoles fermées à la suite des manifestations populaires

La coordination des comités d'élèves dans la ville de Beni dans la province du Nord-Kivu demande la réouverture des écoles, sans aucune condition. Le président de cette structure, Muhindo Nixon, a recommandé mercredi 14 avril aux parents de bien encadrer leurs enfants pendant ces périodes de manifestations.

« Nous vous informons que les élèves restent victimes dans la crise sécuritaire à Beni entre autres massacres des civils, Kidnappings, incendies des camions et autres choses. Nous demandons ce qui suit : La reprise des activités scolaires sans aucune condition ; au gouvernement, de rétablir la paix dans l'Est du pays, car en l'absence de la paix il y a sèche des cours. »

Le président de la coordination des comités d'élèves de Beni invite également le Parlement à inscrire la question de Beni sur leurs matières à traiter et aux manifestants « de ne pas considérer les écoles comme leurs cibles. Car en troublant l'ordre dans des écoles vous violez les droits des enfants en utilisant des droits des enfants comme vos.»

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.