Mali: Un suspect arrêté à Bamako après l'assassinat de Sidi Brahimi Ould Sidati

Signature de l'accord de paix d'Alger à Bamako

Les messages de condamnation sont nombreux après l'exécution, mardi 13 avril à Bamako, de Sidi Brahimi Ould Sidati, l'un des responsables de l'ex-rébellion. Son inhumation est prévue vendredi près de Tombouctou. Les enquêtes sont en cours pour démasquer les auteurs du crime. Un suspect qui tentait de voyager par avion a été interpellé mercredi à l'aéroport de Bamako.

Dans la matinée du mercredi 14 avril, à l'aéroport de Bamako, parmi les passagers embarquant pour Tombouctou (localité du nord-ouest), un homme a été discrètement interpellé par la police. Très rapidement, on a appris qu'il est considéré comme l'un des suspects dans l'assassinat de Sidi Brahimi Ould Sidati.

D'après nos informations, il est toujours entre les mains de la brigade d'investigation judiciaire. Il est plutôt jeune, de nationalité malienne, et il dirige une entreprise appartenant à son défunt père.

Sur son implication dans l'affaire, des proches de Sidi Brahimi Ould Sidati s'interrogent et affirment attendre impatiemment les résultats de l'enquête. D'autres interpellations ne sont pas à exclure, et aucune piste n'est négligée : celle d'un règlement de comptes, la piste djihadiste , ou encore les luttes d'influence dans la région de Tombouctou.

Un avis fait consensus auprès de plusieurs observateurs : ce sont des « ennemis de la paix » qui ont commis ou commandité l'acte.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.