Cote d'Ivoire: Assises du triomphe du savoir - Les fidèles musulmans invités à favoriser la cohésion et le social au-delà des obédiences religieuses

La première édition des assises du triomphe du savoir qui va se tenir tout le mois de ramadan, a démarré ses travaux pour le bonheur des fidèles musulmans le 14 avril, à Koumassi.

C'est le Cheick Chérif Oumar, guide spirituel de Nasrul-Ilm Côte d'Ivoire qui a procédé au lancement officiel desdites assises lors d'une conférence de presse organisée à cet effet, à la mosquée du complexe islamique Cheikh Ibrahima Niass à Koumassi, autour du thème : « Le triomphe du savoir ».

Ces assises visent, selon le guide religieux, à instruire la communauté musulmane sur les thématiques actuelles, créer un cadre d'échanges entre le conférencier et les participants, et également inviter les fidèles à favoriser la cohésion religieuse et sociale au-delà des obédiences religieuses.

Pour Cheick Chérif Oumar, un cachet particulier sera mis sur le respect des mesures barrières pour lutter contre le Covid-19. Avant d'exhorter la population (musulmane ou non) à prendre une part active à ces assises pour une bonne compréhension des principes musulmans au cours du mois de ramadan.

Le guide religieux, à l'occasion, était accompagné de ses plus proches collaborateurs. Il s'agit de Dr Hassan Coulibaly, président du comité scientifique ; Cheikh Cissé, membre du conseil et de Mme Adja Madjara, présidente de cellule de communication. Ainsi que des structures islamiques, notamment le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (Cosim), Fayda Tidjanya en Côte d'Ivoire (Fatci) et du Conseil fédéral des Tidjanya en Côte d'Ivoire (Cofetci).

« La conférence inaugurale des assises aura lieu à la mosquée du complexe islamique Cheikh Ibrahima Niass (RA) le lundi 19 avril, après la prière d'Asr (16h) et se poursuivra pendant tout le mois béni de Ramadan », a indiqué Cheikh Chérif Oumar.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.