Sénégal: L'organisation des élections locales en décembre est techniquement possible (FRN)

Dakar — Le Front de résistance nationale, un regroupement de partis politiques et de mouvements se réclamant de l'opposition, a souligné qu'il était techniquement possible d'organiser les élections locales en décembre au plus tard.

Le gouvernement a proposé de tenir ces élections locales en janvier 2022. Ces joutes électorales qui devaient légalement être organisées en décembre 2019 avaient fait l'objet de plusieurs reports.

Dans une déclaration rendue publique, mardi, le FRN souligne que la récapitulation des "grandes étapes importantes et nécessaires pour organiser les élections" est au maximum sept mois 25 jours.

"Si l'on prend comme date de départ le 2 avril 2021 pour l'évaluation du processus électoral, on voit bien que techniquement, nous pouvons bel et bien organiser les élections locales au mois de décembre 2021, au plus tard", soutient le FRN.

La coalition de l'opposition exige par conséquent l'organisation des élections locales en 2021, des élections législatives en 2022 et de l'élection présidentielle en 2024".

Elle milite également pour l'application de tous les accords consensuels issus de la commission politique du Dialogue national".

Le FRN appelle "encore une fois tous les partis de l'opposition, les mouvements et associations de la société Civile, les activistes et lanceurs d'alerte de tout bord à lancer sans délais le cadre Unité d'Action des forces démocratiques pour imposer la tenue des élections locales en 2021".

L'Assemblée nationale a voté le 3 avril le projet de loi portant report, "au plus tard le 31 janvier 2022", des élections territoriales et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.