Ile Maurice: Parlement - La Covid-19 et la situation à Agalega interpellent

Il n'y a pas eu de séance parlementaire, mardi étant jour férié, mais les élus de l'opposition avaient déjà envoyé leurs questions au Premier ministre et aux ministres. Elles seront pour la semaine prochaine. Il en ressort que les travaux mystérieux à Agalega préoccupent et les Mauriciens et les Agaléens. Patrick Assirvaden, président du Parti travailliste (PTr), veut connaître la nature des opérations là-bas et les mesures prises pour protéger la population. Joanna Bérenger du Mouvement militant mauricien (MMM) questionnera Kavy Ramano, ministre de l'Environnement, sur les raisons pour lesquelles le constructeur a été exempté d'une licence d'Environment Impact Assessment et les mesures prises dans l'archipel pour protéger l'environnement.

Des contrats publics et l'achat d'équipements médicaux pendant le premier confinement refont surface. Ainsi, Aadil Ameer Meea du MMM veut savoir combien de contrats le Central Electricity Board a octroyés à Bo Digital Company Limited. Dans le même registre, Deven Nagalingium du MMM veut savoir comment le High Level Committee du Covid-19 a connu l'existence de Pack and Blister. De son côté, Mahend Gungapersad du PTr veut savoir si le ministère de l'Éducation a accordé des contrats à des firmes privées pour désinfecter les écoles. Patrice Armance du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) adressera une question similaire à la ministre Leela Devi Dookun-Luchoomun.

Le sort des patients dialysés ainsi que de ceux ayant contracté le Covid-19 intéresse également les parlementaires de l'opposition. Le Dr Farad Aumeer, député du PTr veut connaître le nombre de patients décédés. Ehsan Juman, du même parti, demandera au ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, de rendre public le nombre total de patients sous dialyse et combien sont décédés depuis mars. Toujours dans le domaine médical, Salim Abbas Mamode du PMSD interpellera le ministre sur le nombre de respirateurs fonctionnels dans les services de soins intensifs, néonatalité et chirurgie dans les différents hôpitaux. Son collègue de parti, Khushal Lobine, veut lui savoir combien de membres du personnel hospitalier ont été testés positifs au Covid-19, alors que Richard Duval aura deux questions sur la vaccination.

Tricherie aux courses

Le parti rouge s'intéresse de près au Covid-19. Stéphanie Anquetil veut connaître le nombre de tests PCR effectués dans les circonscriptions nos 15, 16 et 17 depuis le 10 mars Ritesh Ramful posera, lui, une question sur les frontliners vaccinés. Fabrice David interpellera le ministre de la Santé sur la quantité de déchets médicaux récupérés ces trois dernières années et comment ils ont été traités, alors que Mahend Gungapersad veut savoir combien d'élèves n'ont pu passer les examens organisés par le MES après avoir été testés positifs au Covid-19 et combien y ont pris part dans des centres de quarantaine.

De son côté, Ariane Navarre-Marie a aussi une question sur les enfants n'ayant pas pris part aux examens du Primary School Achievement Certificate.

Nando Bodha, ex-MSM qui siège en indépendant, s'intéresse aux zones rouges et le député du MMM, Reza Uteem, a deux questions sur le Covid-19.

Il a une autre question sur la violation des lois bancaires. Il veut connaître le nombre de plaintes à la police depuis 2016 et s'il y a eu des arrestations.

Le bras de fer entre le Mauritius Turf Club et la Gambling Regulatory Authority sera abordé par le Dr Aumeer, alors que le deputé mauve Franco Quirin demandera à Pravind Jugnauth si la police a ouvert une enquête sur les allégations de tricherie lors de la journée internationale de 2019 et lors de la première journée de 2020. Il veut aussi connaître le nombre de chevaux importés en 2021 et si les protocoles ont été suivis.

Le député rouge, Ritesh Ramful, reviendra sur le contrat Safe City signé entre la police et Mauritius Telecom. Lors d'une récente Private Notice Question, le Premier ministre a dit à Xavier-Luc Duval que l'accord ne peut être divulgué en raison d'une clause de confidentialité. Ritesh Ramful veut savoir si la police a recherché l'avis du Parquet avant de signer cet accord et demande au chef du gouvernement de déposer une copie de cet avis au Parlement. Dans la même veine, Aadil Ameer Meea souhaite connaître le nombre de caméras défectueuses. Le poste d'ambassadeur de Showkutally Soodhun en Arabie saoudite sera abordé une nouvelle fois par Ehsan Juman du PTr. Patrice Armance veut lui savoir si un policier est impliqué dans le partage de photos dénudées sur l'application Telegram. Quant à Osman Mahomed, il revient sur la construction des 12 000 logements sociaux.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.