Cote d'Ivoire: Actions sociales/Centre des grands brûlés - Des vivres et des médicaments pour soulager les malades

Le Réseau des anciennes du collège notre Dame du Plateau (Randap) a décidé de voler au secours des enfants du Centre des grands brûlés sis au Centre hospitalier universitaire (Chu) de Cocody.

Le 14 avril, Jeanne Sissoko Zézé, présidente de cette organisation conduisant une délégation, a rendu visite aux malades hospitalisés les bras chargés. Et ce, grâce à la collecte des membres et la générosité d'entreprises pharmaceutiques sollicitées. 1 850 700 FCfa ont été mobilisés.

Ce qui leur a permis d'offrir des vivres composés, entre autres, de pâtes alimentaires, de sucre, de riz, de l'huile et des non vivres (eau de javel, papier hygiénique, savon...) et un lot de médicaments.

En remettant officiellement le don, Jeanne Sissoko Zézé a indiqué que cette action s'inscrit dans le cadre du volet social des activités du réseau. Un groupe créé pour consolider les relations amicales, s'entraider, développer le leadership féminin.

Concernant les enfants malades, elle affirmera qu'il s'agit de contribuer à améliorer leur bien-être. Parce qu'ayant constaté que certains parents éprouvent des difficultés pour assurer le suivi quotidien de leur progéniture. Sa délégation a fait le tour des malades hospitalisés. Ce que les parents ont apprécié au-delà des dons. Ce n'est pas le chef du service du Centre des grands brûlés, Dr Vilasco Brigitte, qui dira le contraire. « Ce geste est très important. D'où ma gratitude et celle du personnel aux donatrices ».

Pour elle, des donatrices apportent leur concours au fonctionnement dudit centre. Toutefois, l'acte du réseau est encourageant, dans leurs efforts de redonner le sourire aux malades. Cette visite est aussi l'expression d'une marque d'affection aux côtés de ceux qui souffrent, a-t-elle fait observer.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.